Catégorie
Ph Droits tiers

L'Observatoire Citoyen des Droits et de lutte contre la Corruption (OCIDC) a encouragé, ce mardi 21 mai, lors d'une conférence de presse à Kinshasa, les autorités à mener des missions d’audit dans les Assemblées provinciales après la mise en place de nouvelles institutions provinciales.

Il s'agit, selon cette organisation, d’un plaidoyer visant à soutenir les efforts de nouvelles autorités pour lutter contre la corruption et le détournement des biens publics par les animateurs des institutions de la législature passée.

OCIDC-RDC demande ainsi à Félix Tshisekedi de “ déployer en toute urgence des missions d'inspection générale des finances pour réaliser des audits dans les différentes provinces. Ces audits devront concerner également la gestion des bureaux des assemblées provinciales sortantes afin de permettre aux nouveaux animateurs des institutions provinciales (Assemblée provinciale et gouvernement provincial) de partir sur de bonnes bases ”.

"A ce titre, nous saluons les initiatives de l'Assemblée Provinciale de la Province de Kinshasa qui ont abouti à la mise en accusation d'un membre de l'exécutif provincial sortant devant les juridictions compétences afin de répondre des actes de malversations financières qu'il se serait rendu coupable. Ceci constitue un bel exemple de contrôle parlementaire à dupliquer dans d'autres provinces", ajoute le communiqué lu par Pablo Muke, coordonnateur national de l’OCIDC-RDC.

Guy Matondo, ministre des Finances du gouvernement provincial de Kinshasa, a été mis à la disposition de la justice, ce mois-ci, après une interpellation à l’Assemblée provinciale suite notamment au surendettement de l’exécutif provincial à hauteur de 18 millions de dollars et l’existence des comptes parallèles et fictifs au nom du gouvernement provincial dans certaines banques.

Pour l'OCIDC, cette action devrait s’étendre à l'assemblée nationale où il y a eu élection des membres du bureau définitif, mais également dans toutes les provinces car les nouveaux gouverneurs se plaignent de n’avoir rien trouvé dans le trésor public.

Thérèse Ntumba