Breaking news

RDC-Equateur : Monnayage des voix aux sénatoriales, 3 membres du bureau de l’Assemblée provinciale visés par des mandats d’amener

Mercredi 15 mai 2019 - 14:50
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Le procureur général près la Cour d’appel de Mbandaka a émis des mandats d’amener contre quatre députés provinciaux parmi lesquels des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de l’Equateur. Alexis Nkumu du MLC (vice-président), Lopose Peter du PALU-A (rapporteur) et Ruphin Elodji du MLC (questeur) ainsi que Marie-José Molebo du MLC (présidente de la commission économico-financière) sont concernés par ces mandats.  

En février, Emmanuel-Janvier Luzolo Bambi Lesa, ancien conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme, avait saisi le procureur général près la Cour de cassation sur des cas de corruption rapportés aux élections sénatoriales et des gouverneurs.

Le 18 mars, Félix Tshisekedi avait décidé de suspendre l'installation des sénateurs élus dans 24 des 26 provinces de la RDC et de renvoyer sine die l'élection des gouverneurs prévue initialement le 26 mars. La décision avait été prise après la débâcle de son parti aux sénatoriales soldées par une victoire écrasante du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila. La suspension a été levée le 28 mars et l’élection a eu lieu le 10 avril.