Catégorie
Photo droits tiers

Battu aux législatives nationales de 2011 et de 2019 à Butembo, Ferdinand Kambere Kalumbi, secrétaire permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), a postulé aux élections sénatoriales. Il est retenu sur la liste provisoire des candidats sénateurs de la province du Nord-Kivu, publiée le 20 avril dernier par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Ferdinand Kambere Kalumbi s’est présenté en indépendant pour ce scrutin du 18 mai. Ils sont 38 à être repris sur la liste de la CENI. Faustin Dunia est le seul candidat à être recalé par la centrale électorale pour cause d’inéligibilité.

Lire ici : RDC : le numéro 2 du PPRD échoue une nouvelle fois aux législatives à Butembo

4 sénateurs seront élus à l’issue de ce scrutin pour représenter la province du Nord-Kivu au Sénat. La chambre haute du parlement congolais est composée de 108 sénateurs en raison de 4 par province, à l’exception de Kinshasa qui a un quota de 8. Avec la présence de l’ancien président de la République, Joseph Kabila, devenu sénateur à vie, le Sénat sera constitué de 109 membres. Le FCC avait déjà raflé 84 sièges aux sénatoriales tenues, en premier lieu, dans 24 provinces.

Fonseca Mansianga