Breaking news

Bassin du Congo : Rainforest appelle la Commission européenne à évaluer ses financements

Samedi 9 mars 2019 - 13:45
Photo ACTUALITE.CD

La Rainforest Foundation UK (RFUK) appelle la Commission européenne à « conduire une enquête immédiate sur ses financements de projets de conservation dans les forêts du bassin du Congo, à la lumière de révélations concernant de nombreux abus de droits de l’homme par des « éco-gardes » financés par la Commission européenne », rapporte un communiqué de Rainforest daté du 8 mars.

Cette semaine, le site d’information Buzzfeed a publié une série de révélations sur le rôle du Fonds mondial pour la nature (WWF) dans des violations des droits de l’homme dans et autour d’aires protégées en Asie et en Afrique.

Dans sa lettre à la Commission européenne, la RFUK fait référence à des recherches menées en 2016 dans 34 aires protégées du bassin du Congo, qui ont mis en évidence de nombreuses violations des droits de l’homme et autres impacts sociaux liés à la conservation dans les parcs nationaux et autres aires strictement protégées. Des violations des droits de l’homme auraient eu lieu dans au moins neuf aires protégées bénéficiant du soutien de la Commission européenne, selon les enquêtes de Rainforest.

LIRE LA SUITE SUR DESKECO.COM

Catégorie