Yumbi : « J’ai 13 ans, c’est bientôt mon anniversaire » (Témoignage du petit Stéphane)
Photo: Elise Mertens/MSF

Témoignage

Nous nous étions tous réfugiés dans la maison de mon oncle, à part ma mère qui était restée de l’autre côté de la parcelle. Mon cœur battait fort. Ils ont d’abord mis le feu à la maison dans laquelle nous étions. Ma mère s’est alors mise à crier. Je ne pouvais pas la voir mais après j’ai entendu un coup de feu. Elle a été tuée.

La maison a commencé à brûler vraiment fort. J’étais dans une des chambres, mes frères ont eu l’idée de faire un trou dans le mur du salon pour pouvoir sortir. Quand je suis arrivé dans le salon, j’ai d’abord vu ma tante et ses deux jumelles, déjà mortes. Puis j’ai vu le trou. J’ai essayé de me protéger des cendres mais j’étais déjà brûlé. Une fois que j’ai réussi à sortir, je me suis mis à courir vers l’hôpital. C’est seulement en arrivant là-bas que j’ai ressenti la douleur.

Quand je repense aux événements, je me sens mal, j’ai des battements au cœur. Là-bas, à Yumbi, nous allons vivre dans la souffrance. Nous n’avons plus rien. 

J’ai 13 ans. C’est bientôt mon anniversaire. J’aimais bien l’école. J’ai très envie d’y retourner. »

ACTUALITE.CD avec MSF

Lire aussi :Deux mois après des violences massives, Yumbi panse toujours ses plaies

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une