La prison centrale de Tshikapa/Ph ACTUALITE.CD

Plusieurs détenus se sont échappés de la prison de Tshikapa, ce vendredi 8 février 2019, pendant un échange de tirs entre les forces de l'ordre et un groupe de présumés miliciens.

D'après Dostin Eugène Loange, journaliste joint sur place, les présumés miliciens ont pris d'assaut la prison pour récupérer le corps de leur camarade décédé. Une attaque qui a provoqué l'évasion de plusieurs détenus.

"Plusieurs détenus ont réussi à quitter la prison. Ils se sont jetés dans la rivière Kasaï. Nous avons récupéré sept d'entre eux. L'armée est arrivée en renfort et nous avons pris position sur les deux rives du Kasaï pour empêcher les détenus de partir", rapporte la police.

"Ça tire dans tous les sens. Il n'y a pas de traversée sur le pont Kasaï. Les détenus ont ravi une arme aux policiers", indique une autre source sur place.

Depuis l'élection de Félix Tshisekedi, des miliciens Kamuina Nsapu se sont rendus à Kananga et à Tshikapa pour déposer les armes. Leur prise en charge pose problème et les ONG redoutent la recrudescence de l'insécurité au cas où la réinsertion des miliciens prend du temps.

Sosthene Kambidi

Catégorie