Breaking news

Kasaï Central : trois blessés dans les affrontements entre deux factions des miliciens à Dibaya

Vendredi 7 décembre 2018 - 19:02
Un milicien dans l'Est de la RDC

Trois personnes ont été blessées, ce vendredi 7 décembre 2018 en fin de matinée, lors des affrontements qui ont opposé deux factions des miliciens dans la localité de Tshikanda, 50 km à l'ouest de Kananga, en territoire de Dibaya.

Un journaliste d'une radio communautaire de Tshikula, à 20 km du lieu des affrontements, qui affirme s'être rendu sur le lieu cet après midi, parle des affrontements d'une rare violence.

«Les miliciens du chef Tshiyoyo sont venus attaquer les miliciens proches du chef Ndaye Nsabanga, mués en bâtisseurs de la paix depuis leur reddition. Les échanges des tirs aux armes à feu ont duré toute la matinée. La circulation était interrompue et la population se cachait dans les maisons. J'ai vu trois personnes blessées dont une grièvement à la machette. Elle a été admise à l'hôpital de Tshikula pour les soins. La situation sécuritaire est en train de se détériorer. Je me demande comment la population pourrait voter dans ces conditions», explique-t-il à ACTUALITE.CD

Crispin Mulumba Djonyi, chef de secteur de Dibatayi, voisin du lieu des incidents et qui se trouve à Kananga, confirme également les affrontements.

«Il y a eu échange des tirs à Tshikanda, ce matin. Selon ce qu'on m'a rapporté, les villageois se disputaient un sac des braises. L'une des personnes blessées a été conduite à l'hôpital de Tshikula », déclare le chef de secteur de Dibatayi.

Des incidents de ce genre sont régulièrement rapportés dans le territoire de Dibaya. Le mois dernier, trois membres de l'équipe de campagne d'un candidat du PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, Ndlr) ont été décapités par des miliciens présentés comme proches du chef Tshiyoyo.

Sosthène Kambidi

Catégorie