f

Le Candidat à l'élection présidentielle du 23 décembre prochain, Alain Daniel Shekomba a dévoilé ce vendredi 21 septembre 2018 ses projections de gouvernance dans la salle du bâtiment “Reine de Paix” à Gombe.

 

Shekomba fait un constat défaillant sur l'état du pays. Il note notamment, le manque de démocratie, de sécurité, d'emplois et de vision qui, selon lui, ne favorise pas le développement du pays.

 

À ce tableau sombre, le candidat ajoute la corruption et l'impunité comme cause de la pauvreté de la population et de l'injustice sociale.  

Pour palier à cette situation, le candidat indépendant propose un programme qu'il a intitulé "12 engagements pour sortir le pays du coma".  

Ci-dessous, les 12 engagements d'Alain Daniel Shekomba.  

"Pour sortir le pays du coma, je m'engage:  

-Au respect intégral de la constitution

 

-A la mise en place de la tension salariale de 1 à 10 entre le dernier agent de l'Etat (huissier) et le président de la république

 

-Au Versement régulier des frais de fonctionnement et d'investissement au prorata des recettes publiques réalisées à tous les services de l'Etat.

 

-A la comparution devant la justice de tous les criminels économiques et des guerres.

 

-A la mise en application du principe de retenu à la source de 40℅ des recettes publiques à caractère national allouées aux provinces.

 

-Au remplacement de la caution en argent par la caution des électeurs pour impliquer le peuple dans la sélection de ses dirigeants en amont et en aval et supprimer ainsi une autre tare de la corruption.

 

-A la suppression du ministère en charge des médias au seul maintien du conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication.

 

-A la création du fond spécial pour la réparation et la réconciliation (FSRR)

 

-Au recensement permanent et identification générale de toute la population

 

-A la construction de la prospérité et la dignité de chaque congolais

 

-A la garantie de l'intégrité territoriale.  

Ces 12 engagements constituent pour Alain Daniel Shekomba le point de départ du redressement de la RDC. Contrairement à d’autres candidats, il n’a pas évoqué le budget de son programme.

 

Stanys Bujakera Tshiamala

Catégorie