Breaking news

RDC: Plus de 4 Milliards USD générés par la production pétrolière à Muanda contrastent avec la vie de la population

Baril

Perenco Rep SARL a versé plus de 4 milliards USD aux titres d’impôts et taxes  au gouvernement congolais entre 2003 et 2017. Le directeur général de cette entreprise, Adrien Broche l’a affirmé le 12 avril 2018 en marge d’un café des hydrocarbures à Kinshasa. Pour lui, l’objectif pour 2018 est de payer à l’Etat congolais 60 millions USD supplémentaires. Dans une enquête menée au mois de juin 2018, DESKECO.COM a constaté que ces chiffres restent un objet des controverses car ils ne sont pas du tout “reconnus” par les  autorités et la population au niveau local.

Perenco Rep SARL a connu une augmentation dans sa production après la signature de l’extension de convention offshore pour 20 ans soit de 2023  à 2043. Malgré ces chiffres avancés par l’entreprise, les autorités de Kinshasa et les communautés locales disent ne pas être informées de la contribution de cette firme française tant au niveau national que provincial. Muanda (Kongo Central) où se fait l’ensemble de la production pétrolière du pays, présente un visage vieillissant comme le décrit un ancien député provincial. 

Le directeur général de Perenco Rep SARL avait, au cours de ce café des hydrocarbures, présenté aux députés nationaux et sénateurs, aux membres du gouvernement, aux personnalités politiques et à la société civile, son plan d’activités à court terme pour l’augmentation de la production pétrolière de 20 à 25 000 barils par jour d’ici la fin de l’année,  et 30 000 barils à l’horizon 2020 grâce notamment à l’investissement de plus de 100 millions USD pour l’acquisition depuis 2017 de la plateforme de forage « Nuada ».

Lire la suite sur deskeco.com

Catégorie