Breaking news

Accord Chine-RDC : 32% pour la Gécamines et 68% pour le consortium d’entreprises chinoises

Gecamines

La République Démocratique du Congo a signé en avril 2009 un accord entre la Gécamines et un consortium d’entreprises chinoises qui a abouti  à la création d’une coentreprise dénommée Sicomines. Selon le rapport des services du FMI du 30 novembre 2009 dont DESKECO.COM s’est procuré une copie, les deux partenaires se sont convenus le partage des bénéfices à 32% pour Gécamines et 68% pour le consortium d’entreprises chinoises. Ce projet réévalué à 6 milliards USD contre 9 milliards USD au départ est encore opérationnel à ce jour.

L’accord initial prévoyait un investissement de 3,2 milliards USD dans un projet minier et de 6 milliards USD dans des projets d’infrastructures publiques à exécuter en deux phases sur la période 2009-2017.

En octobre 2009, l’accord a été amendé pour réduire la seconde phase des projets d’infrastructures publiques  à 3 milliards USD, qui devait être mise en œuvre pendant la période 2014-2017. 

La garantie publique des prêts au projet minier a été retirée dans l’accord amendé et exige de l’État congolais de rembourser tout en cours  de principal des prêts à l’infrastructures publiques à fin 2034 avec intérêts capitalisés, c’est-à-dire 25 ans après la formation de la coentreprise Sicomines. 

Ce projet minier devrait dégager des bénéfices d’exploitation à partir de 2013 qui devraient servir à rembourser les prêts aux projets miniers et infrastructures publiques en 3 étapes: 

Dans la première étape, tous les bénéfices provenant de l’exploitation minière devraient être affectés au remboursement du principal et au versement d’intérêts capitalisés au titre de prêts à l’infrastructure publique d’un montant de 375 millions USD. 

Lire la suite ici : http://deskeco.com/accord-chine-rdc-32-pour-la-gecamines-et-68-pour-le-consortium-dentreprises-chinoises-document/

Catégorie