Catégorie
adf

 

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) repoussent en ce moment une attaque des présumés rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) dans les quartiers de Ngadi et Matembo au nord du centre-ville de Beni.

Les détonations d'armes lourdes et légères se faisaient entendre dimanche soir dans les deux quartiers périphériques, ont rapporté les habitants et les autorités.

Les échanges des tirs entre belligérants ont débuté depuis 17 heures (15h GMT), a rapporté le président de la société civile de Mavivi, Moussa Djamali joint par ACTUALITE.CD.

"L'ennemi a fait son entrée d'abord par la partie appelée PAP, vers Matembo. Je suis avec les militaires maintenant même au front et les combats se poursuivent derrière Ngadi", a affirmé  Moussa.

Aucun bilan n'était disponible  jusqu'à 21 heures locales.  "Je suis au combat à Ngadi, je vais me prononcer après", a rassuré le capitaine Mak Hazukay, porte-parole des opérations militaires dans la région.

Ces affrontements ont provoqué  un déplacement massif des populations de Ngadi, Matembo, Boikene et Kipriani vers le centre-ville de Beni et la localité de Mavivi, a constaté le correspondant d'ACTUALITE.CD dans la région.

Les attaques des ADF présents dans le Nord-Kivu, depuis 1995, sont chroniques et meurtrières dans la région en dépit d'une offensive "générale et généralisée" lancée depuis janvier par les FARDC contre cette rébellion et la panoplie de groupes armés dans le grand Nord de la province du Nord-Kivu.  

Yassin Kombi

 

Vidéo