<b>Le président français, Emmanuel Macron, et son homologue angolais, João Lourenço, ont tenu une conférence de presse commune, ce lundi 28 mai 2018, à Paris, au courant de laquelle ils se sont ouvertement opposés à l'éventualité d’un troisième mandat de Joseph Kabila.</b>

Les deux chefs d'État ont exigé le respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre en appelant le président congolais à ne pas se présenter aux élections prochaines en RDC.

«<i>Le président Kabila doit respecter l’accord de la Saint Sylvestre et ne pas se représenter aux élections en République démocratique du Congo qui auront lieu en décembre prochain</i>», a déclaré João Lourenço. Une déclaration appuyée par Emmanuel Macron. «<i>L’accord de la Saint Sylvestre est le seul viable. J’apporte mon plein soutien à la position angolaise (...) C’est la stabilité qui est recherchée</i>», renchérit le président français.

Cette conférence de presse commune entre Macron et Lourenço a coïncidé avec celle tenue ce même lundi par le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Ce dernier a mis en garde les pays voisins de la RDC contre une éventuelle conspiration ou ingérence visant à «<em>déstabiliser</em>» la RDC.

«<i>Les pays voisins qui se hasarderont à servir des ponts pour les pays étrangers qui tentent de déstabiliser la RDC, ils seront payés en monnaie de singe grâce notamment à la résistance du peuple congolais</i>», a averti Lambert Mende sur un ton sévère.

La réaction du gouvernement congolais fait suite à une déclaration du président français qui disait appuyer l’initiative du Rwanda et de l’Angola à propos de la RDC.

Le 26 mai, le vice-Premier ministre chargé des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu, avait convoqué les représentants diplomatiques de la France, du Rwanda et de l’Angola, accrédités à Kinshasa, pour des clarifications au sujet de cette initiative qui reste non élucidée.

<strong>Will Cleas Nlemvo</strong>
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr">
<p dir="ltr" lang="fr">LIVE | Déclaration de presse d'<a href="https://twitter.com/EmmanuelMacron?ref_src=twsrc%5Etfw">@EmmanuelMacron…; et du Président de la République d'Angola, M. João Lourenço.<a href="https://t.co/VFjH6Hv4F6">https://t.co/VFjH6Hv4F6</a></p&gt;
— Élysée (@Elysee) <a href="https://twitter.com/Elysee/status/1001084174231629825?ref_src=twsrc%5Et… mai 2018</a></blockquote>
<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js&quot; charset="utf-8"></script>

Catégorie