Dimanche 13 mai 2018 - 20:14

Breaking news

Ebola : Les passagers en provenance de la RDC désormais soumis à un contrôle médical à l’aéroport d’Entebbe (Ouganda)

Les passagers en provenance de la RDC sont désormais soumis à un contrôle médical à l’aéroport d’Entebbe (Ouganda) pour éviter la propagation de l’épidémie d’Ebola. Le dépistage a débuté vendredi soir, rapportent les <a href="http://www.monitor.co.ug/News/National/Entebbe-Airport-authorities-star… ougandais</a> citant les sources sanitaires et aéroportuaires.
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr">
<p dir="ltr" lang="en">Entebbe Airport authorities start screening over Ebola outbreak <a href="https://twitter.com/hashtag/NTVNews?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#…;
The development comes after a reported outbreak of Ebola in the DR Congo <a href="https://t.co/JmeimAFMJI">https://t.co/JmeimAFMJI</a&gt; <a href="https://t.co/dkCRKRwwKG">pic.twitter.com/dkCRKRwwKG</a&gt;

— NTV UGANDA (@ntvuganda) <a href="https://twitter.com/ntvuganda/status/995653659798196224?ref_src=twsrc%5… mai 2018</a></blockquote>
<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js&quot; charset="utf-8"></script>

Ce dimanche 13 mai 2018, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), s’est rendu à Bikoro où l’épidémie a été déclarée. Plus tôt dans la matinée, il avait rencontré Joseph Kabila à Kingakati, dans la banlieue Est de Kinshasa. La discussion autour de l’épidémie d’Ebola entre les deux hommes avait duré environ 40 minutes (9h00' à 9h40'). Arrivé la veille à Kinshasa, Tedros Adhanom Ghebreyesus rentre ce soir. C’est sa première visite en RDC en tant que directeur général de l’OMS. Il est accompagné d’une forte délégation composée notamment du directeur du Programme de gestion des situations d’urgence de l’OMS, Peter Salama.

<em>« Nous sommes très préoccupés et nous nous préparons à tous les scénarios y compris au pire des scénarios »,</em> avait Peter Salama, lors d’un point de presse à Genève vendredi dernier.

Le 9 mai, l’OMS annonçait avoir débloqué 1 million de dollars américains de son Fonds de contingence pour les situations d’urgence afin de soutenir les activités d’intervention au cours de trois prochains mois dans le but d’enrayer la propagation du virus Ebola aux provinces et pays voisins.

&nbsp;

&nbsp;

&nbsp;

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une