RDC: les messages que le Pape François va délivrer aux congolais
Mardi 24 janvier 2023 - 07:09
Pape Francois
Pape Francois

Le pape François sera en visite en RDC du 31 janvier au 3 février prochains. A l’occasion, ACTUALITE.CD a réalisé des entretiens avec quelques personnalités. Cette semaine, la rédaction vous propose l’essentiel de l’interview accordée par le nonce apostolique, Mgr Ettore Balestrero. Il répond ici à la question: quels messages le Pape apporte aux congolais ?

Il y a un volet apostolique et d’évangélisation, mais aussi un autre relatif aux violences dans la partie orientale du pays.

« Le pape vient avant tout inviter les fidèles à donner  toujours plus de place à Dieu dans leur vie, à vivre leur foi avec cohérence et joie. Évidemment, cela implique aussi d'entendre le cri de leurs frères. Le pape vient aussi pour inviter les Congolais à tourner la page des violences et à se réconcilier. Se réconcilier, c’est construire l’avenir ensemble. C’est donner une chance à la paix plutôt que de se concentrer sur le passé ou la guerre ».

Il y a aussi un message contre les détournements et la corruption.

« Il va leur dire de travailler à être toujours plus respectueux des autres, de ne pas tomber dans la tentation de la richesse facile au détriment du bien commun. Il parlera de la responsabilité de vivre de manière cohérente à ses convictions ». 

La prise de conscience et de responsabilité est également un volet important du message du souverain pontife.

« Le pape veut leur dire que le changement doit venir d’eux-mêmes. Cette tâche ne pourra pas être déléguée. En tant que pape de l’Eglise catholique, il sera là pour les appuyer. (...) Mais il faut vivre à la hauteur de sa foi. Ce n’est pas seulement un voyage pour les catholiques. Le pape désire que chaque Congolais se sente visiter par le Pape, pas seulement les Catholiques ».

La visite est également un plaidoyer en faveur de la cause du Congo: « Il vient aussi demander au monde de ne pas oublier le Congo. Le Congo est une urgence morale qu’on ne peut pas ignorer, une urgence morale qu’on ne peut pas oublier. C’est aussi pour attirer l’attention sur la situation de violences persistantes qu’il y a surtout à l’est du pays. C’est la raison pour laquelle le Pape rencontrera des victimes ici à Kinshasa". 

Le Saint-Père apporte également un appui moral à ceux qui soutiennent la cause congolaise et les victimes de diverses violences: « C’est aussi l’occasion de rencontrer même les représentants de beaucoup d'œuvres de solidarité, charité catholique. Près de 40% des structures sanitaires sont gérées par l’Eglise catholique. Au niveau de l’éducation, il y a plus ou moins 700 écoles maternelles, 12 600 écoles primaires et 5300 écoles secondaires qui sont conventionnées mais gérées par l’Eglise. Toutes ensemble, on parle de près de 6 millions d’élèves ».

Et d’ajouter: « C’est une occasion de mettre l’accent sur cet engagement, mais c’est aussi pour montrer un exemple d’engagement à la communauté internationale et lui dire pour qu’elle ne se fatigue pas du Congo ».

Contexte

La dernière visite d'un pape à Kinshasa remonte à celle de Jean Paul II en 1985. Selon diverses estimations, la RDC compterait 40% de catholiques. De son côté, le gouvernement congolais améliore davantage ses rapports avec le Saint-Siège. D’ailleurs, le projet de décret portant création, organisation et fonctionnement du bureau permanent chargé des entités ecclésiastiques a été adopté la semaine dernière par le gouvernement moyennant harmonisation au niveau d'une commission ad hoc qui sera mise en place.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une