Conflit communautaire à Dibaya au Kasaï Central: le député Donatien Balekelayi invite le ministre de l'intérieur à rétablir l'ordre et installer le vrai chef coutumier de Bena Ntenda
Mercredi 23 novembre 2022 - 12:32
Illustration
Photo d'illustration

Le député national Donatien Balekelayi Beya a informé l'Assemblée nationale de la situation sécuritaire et humanitaire préoccupante que vivent les populations du territoire de Dibaya au Kasaï Central. À l'en croire, dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022 des affrontements ont opposé deux communautés en conflit dans le groupement Ntenda secteur de Dibatayi territoire de Dibaya causant notamment le déplacement des milliers de personnes, l'incendie de plus de 100 maisons et des écoles. 

Dans sa motion d'information lue lors de la plénière du mardi 22 novembre 2022, il a indiqué que deux prétendants au pouvoir coutumier de Bena Ntenda, à savoir le chef Ntenda Tshambi et le chef Ntenda Bamuyile Ado ont rivalisé les ardeurs instrumentalisant leurs partisans jusqu'à venir au bilan catastrophique sus évoqué.

"Devant ce désastre, je demande à notre bureau de saisir monsieur le VPM, ministre de l'intérieur, sécurité décentralisation et affaires coutumières pour que l'ordre soit rétabli et que le coupable soit identifié et traduit en justice ; que les enquêtes soient menées afin d'installer le vrai chef coutumier de Bena Ntenda, un chef rassembleur ;  enjoindre à Monsieur le ministre en charge de la solidarité et actions humanitaires de faire diligence aux fins d'octroyer l'assistance aux personnes déplacées et sans abri et ceux ayant tout perdu ; instruire le gouvernement de la République de s'activer à mettre en place les mécanismes de gestion et d'éradication des conflits communautaires sur l'ensemble des entités coutumières du pays", a recommandé ce député national, élu de Kazumba dans la province du Kasaï Central.

De son côté, Christophe Mboso a promis de s'impliquer pour régler la situation : "On va agir, nous avons déjà la copie de votre motion", a-t-il rassuré.

Selon les informations d'ACTUALITE.CD, près de 400 maisons ont été incendiées dimanche dernier dans la localité de Ntenda, secteur de Dibatayi en territoire de Dibaya. Des habitants de cette localité, par peur, ont trouvé refuge au Kasaï Oriental. base de cette situation.

Relire: RDC/Kasaï Central: plusieurs dizaines de maisons incendiées, des populations déplacées à la suite d'un conflit de pouvoir coutumier dans la localité de Ntenda (Dibaya)

Pour la petite histoire, le village de Ntenda fut à l'origine du conflit dit de Kamuina Nsapu qui avait embrasé la région du Kasaï entre 2016 et 2018 provoquant un véritable drame humanitaire dans la région. Le chef coutumier Jean Pierre Pandi qui contestait en son temps la qualité de chef coutumier à Ntenda Tshiambi, avait accusé les autorités de soutenir ce dernier et s'était révolté.

Clément Muamba 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une