No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
Caricature: RDC-Rwanda, nouvelles tensions!
Les caricatures de ACTUALITE.CD sont réalisées par Kash

Alors que les combats s’intensifient entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du mouvement du M23 principalement dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), le Rwanda accuse l’armée congolaise d’être auteure des bombardements dans certains secteurs sur son territoire ce lundi 23 mai. 

Selon un communiqué de l’armée rwandaise rendu public sur les réseaux sociaux, ces opérations de “bombardements” ont eu lieu dans la matinée entre 9h59 et 10h20. Ce sont les secteurs de Kinigi et de Nyange dans le district de Musanze, et le secteur de Gahunga dans le district de Burera qui ont été la cible des FARDC. 

Les Forces rwandaises de défense (RDF) font savoir que « les tirs de roquette des FARDC ont blessé plusieurs civils et endommagé quelques biens ». 

Pour l’heure, la situation dans la région est calme, les blessés reçoivent des soins et les autorités, de leur côté, évaluent l’étendue des dégâts, poursuit le communiqué de la RDF, qui fait aussi état de la saisine du Mécanisme conjoint de vérification élargi (EJVM) pour demander une enquête au sujet de ces bombardements.

Lire aussi :

RDC: nouvel affrontement à Rutshuru entre FARDC et M23

RDC: condamnant les attaques contre l'armée et les Casques Bleus, Bintou Keita appelle le M23 à respecter le cessez-le-feu

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une