Relance du train urbain à Kinshasa (Metrokin) : la première phase coûtera 250 millions USD
Vendredi 20 mai 2022 - 10:21
Train urbain à Kinshasa. Photo actualite.cd
Train urbain à Kinshasa. Photo actualite.cd

Les premières réunions concernant la réhabilitation et la modernisation du Réseau ferroviaire de la ville de Kinshasa ont débuté. D’après le ministère des finances, ce projet veut exploiter 300 kilomètres de voie ferrée. Les travaux pourraient durer 24 mois. La première phase concerne la ligne Gare Centrale à l'aéroport international de N'djili (25 km). La deuxième va s’occuper de grandes artères de Kinshasa (75 km). La troisième ligne concerne la périphérie de Kinshasa (90 km). La dernière reliera l'Aéroport International de Ndjili à la Commune de Maluku (80 Km). Eu égard au coût et à l’importance de l’initiative, c’est la nouvelle société Metrokin qui va gérer ce projet.

Toujours d’après le ministère des finances, la première phase du projet est évaluée à 250 millions d'USD. Elle couvre notamment la double voie à l'écartement standard, la signalisation, la construction de huit gares, la réhabilitation des ponts Ndjili et Tshenke, la construction de deux ponts en hauteur sur Poids Lourds et la construction d'un échangeur à la place Pakadjuma. Il y a aussi la construction d'un dépôt de maintenance à la gare de Tshenke, la formation du personnel et l'acquisition de huit rames à quatre caisses. Le gouvernement annonce à cet effet un premier décaissement de 20 millions USD. Cette somme permettra de financer les activités préalables.

Une première réunion s’est tenue jeudi 19 mai autour du ministre des finances, Nicolas Kazadi. La Ministre d'Etat, Ministre du Portefeuille, le Ministre des Transports et Voies de Communication, le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, le Directeur Général du BCECO, le Directeur Général de la SCTP et le Directeur Général de Metrokin étaient aussi présents.

Ivan Kasongo 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une