Breaking news

RDC : après avoir entendu le ministre des infrastructures, le Sénat souhaite remonter la question vers Sama Lukonde
Vendredi 13 mai 2022 - 17:01
Le bureau du Sénat lors d'une plénière
Le bureau du Sénat lors d'une plénière

Le ministre d'État, ministre des infrastructures et travaux publics, Alexis Gisaro, a répondu jeudi 12 mai dernier aux préoccupations des sénateurs à la suite de la question orale avec débat lui adressée par la sénatrice Christine Mwando. Il est revenu sur les différentes réalisations ainsi que projets en cours dans son secteur.

Reconnaissant les difficultés souvent liées au décaissement des fonds par le ministère des finances, Alexis Gisaro a appelé les sénateurs à la patience pour voir ou palper du doigt les différentes réalisations dans son secteur.

« Tous les projets susmentionnés suivent une planification bien définie malgré les quelques difficultés inhérentes à la mise en œuvre de tout projet notamment la mise à disponibilité des ressources financières à temps et de manière régulière, le paiement dans le délai requis des fonds de contrepartie et les intempéries. Les résultats ou les effets positifs escomptés des projets susvisés vont se manifester progressivement », a rassuré Alexis Gisaro.

Malgré les assurances, toutes ses réponses n'ont pas rencontré l'assentiment de l'initiatrice de la question orale avec débat, Christine Mwando. Celle-ci  a souhaité l’intervention du Premier ministre au Sénat en sa qualité de chef du gouvernement afin de répondre aux préoccupations des sénateurs qui touchent plusieurs secteurs de la vie nationale.

En réaction, le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, a salué l'initiative de sa collègue. Il affirme que la convocation du Premier ministre, qui a l'autorité sur les ministres des finances et du Budget est une bonne chose car des ministres ne cessent de se plaindre sur la manière de décaisser des fonds.

« La question est remontée vers le Premier ministre mais également comme le dit notre collègue, nous allons prendre comme guide les engagements pris par les membres du gouvernement. À chaque fois, il faut comprendre entre les lignes lorsque vous suivez l'intervention du ministre d'État, ministre des infrastructures et travaux publics tout comme son collègue des Ressources Hydrauliques et Électricité, ils s'engagent mais ils précisent que tout cela doit se réaliser avec le concours du ministère des finances, il faut en tenir compte. J'étais curieux de savoir ce que va devenir notre aéroport de Kavumu (Bukavu), on me renvoie à la RVA. Qu'à cela ne tienne, je dois remercier la collègue Christine Mwando, qui a compris qu'il faut effectivement que le Premier ministre vienne, lui qui a autorité sur l'ensemble des ministres y compris les ministres du budget et des finances », a souligné Modeste Bahati Lukwebo.

Au cours de cette session parlementaire, le Sénat a mis un accent particulier sur le contrôle parlementaire d'autant plus que lors de la précédente session, les sénateurs avaient mis un accent particulier sur l'examen du budget 2022.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une