Breaking news

Sud-Kivu : un commerçant abattu par des miliciens en plein marché à Mwenga pour s’être opposé au paiement d’une taxe deux fois
Mercredi 1 décembre 2021 - 17:32
Ph. Pascal Mulegwa

Un marchand d’une quarantaine d’années a été tué par balle mardi 30 novembre par des miliciens Mai-Mai dans un marché du village Kipombo, dans le secteur d’Itombwe (territoire de Mwenga) dans les hauts plateaux.

Selon les sources de la société civile locale, ce commerçant a été tué pour avoir refusé de payer une taxe pour la deuxième fois.

« Cet homme était un commerçant. Lorsqu'ils lui ont demandé de payer la taxe pour la première fois, il a honoré mais après ils sont encore revenus pour la deuxième fois, là, l’homme s’est opposé, et c’est ce qui a provoqué une discussion entre lui et ces Mai-Mai, Un parmi ces derniers a tiré plusieurs balles sur le commerçant et il est mort sur place », a dit à ACTUALITE.CD Alaka Nickson, le secrétaire de la société civile du secteur d'Itombwe

Cette situation a causé une panique dans le village, et la perte de plusieurs biens des marchands. Les miliciens contrôlent une bonne partie de la contrée, ils y imposent leur administration.

« Toute cette partie est sous contrôle des Mai -Mai, l'armée est concentrée sur l'axe Minembwe, Mikenge et Kipupu. Donc les Mai-Mai peuvent faire tout ce qu'ils veulent comme il n'y a pas des FARDC. C’est pour cela que nous demandons aux autorités militaires de restaurer partout ici la sécurité de la population », a plaidé le secrétaire de la société civile.

La population des hauts plateaux de Fizi, Mwenga et d'Uvira sont victimes de l’activisme des groupes armés depuis plusieurs années. Ces groupes s'identifient aux communautés locales et s’attaquent aux civils ainsi qu’à l’armée.

Lubunga Lavoix, à Baraka

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une