Breaking news

Interpellation violente de Patient Ligodi par la police : MONUSCO, BCNUDH, UE, USA, France…l’heure est à la dénonciation
Mercredi 15 septembre 2021 - 14:19
Un poste radio
Un poste radio

L’interpellation brutale et humilante du directeur de publication de ACTUALITE.CD et correspondant de RFI, Patient Ligodi, lors de la marche organisée ce mercredi 15 septembre à Kinshasa par la coalition LAMUKA n’a pas laissé indifférentes les organismes internationaux ainsi que les ambassadeurs accrédités en RDC. Tous ont dénoncé avec véhémence cette bavure policière sur un journaliste en plein exercice de son métier.

La mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO) a, sur Twitter, insisté sur la liberté de la presse.

« La MONUSCO condamne l’interpellation brutale de Patient Ligodi, aujourd’hui, à Kinshasa. Les journalistes doivent pouvoir travailler librement », dit la MONUSCO.

C’est également avec le même ton que le bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme s’est exprimé suite à l’acte ignoble.

« Le BCNUDH suit depuis ce matin la manifestation organisée par des partis politiques, organisations de la société civile et mouvements citoyens. BCNUDH condamne fermement les actes de violence perpétrés par des agents de la police sur des manifestants pacifiques et des journalistes. Les autorités sont également invitées à garantir aux journalistes des conditions de protection, de sécurité et d’accès nécessaires à l’exercice de leurs fonctions », lit-on sur son Twitter.

Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l’UE en RDC, affirme que « le respect des droits de la presse et de l'intégrité du travail des journalistes est, partout dans le monde, un fondement de la vie démocratique ».

Pour l’ambassadeur des Etats Unis en RDC, Mike Hammer « c’est inacceptable dans une démocratie ». Respectez et protégez la presse, conseille le diplomate américain.

L’ambassade de France en RDC  a aussi « condamné fermement les brutalités policières subies par Patient Ligodi, journaliste correspondant  RFI en RDC, au cours de son arrestation ».

Fonseca MANSIANGA

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une