Breaking news

Profanation des paroisses catholiques : l’évêché de Mbuji-Mayi insiste sur la démarche strictement pastorale de Mgr Kasanda et dénonce toute récupération politicienne
Lundi 2 août 2021 - 17:49
Bernard-Emmanuel Kasanda
Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, évêque de Mbuji-Mayi/Ph. droits tiers

L’évêché de Mbuji-Mayi est revenu ce lundi 2 août sur le message écrit de Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, publié la semaine dernière, dans lequel il dénonçait les actes de profanation en termes de vol d' objets sacrés dans plusieurs paroisses de son diocèse.

Dans un communiqué signé par l’abbé chancelier Benjamin Cyala, l’évêché de Mbuji-Mayi insiste sur le caractère « pastoral » de la démarche de Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda. Il rappelle Et, par conséquent, il dit s’opposer à toute récupération politicienne du message de son évêque.

« Ces actes répréhensibles ont commencé depuis le mois d'avril dernier. Donc, la démarche du Clergé de Mbuji-Mayi est strictement d'ordre pastoral. En conséquence, nous dénonçons toute récupération politicienne de cette lettre et invitons toute la population du Kasaï Oriental en particulier, et celle de la RDC en général de ne pas céder au chantage et de boucher les oreilles à toutes les fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appuyées même par des images et des photos qui ne sont pas de Mbuji-Mayi », dit le communiqué de l’évêché de Mbuji-Mayi.

Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, évêque de Mbuji-Mayi, a écrit une lettre le 26 juillet dernier dans laquelle il dénonce les actes de profanation enregistrées dans une dizaine de paroisses de son diocèse depuis le mois d’avril dernier. Il a recommandé des condamnations exemplaires, fermes et rapides contre les auteurs de ces actes d’abominations. 

Japhet Toko

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une