Covid-19 en RDC : les compagnies aériennes interdites d’embarquer les passagers venant de l’Inde et du Brésil
Boulevard du 30 juin à Kinshasa/Ph ACTUALITE.CD

Afin d’éviter les nouveaux variants de Covid-19 en RDC, la Direction Générale et Migration (DGM), interdit aux compagnies aériennes internationales d’embarquer les passagers en provence de l’Inde et du Brésil en destination du pays. 

« Compte tenu de la persistance de la maladie à Covid-19, en particulier l’apparition de nouvelles variantes indiennes et brésilienne qui compliquent sa prise en charge, la Direction Générale de Migration vous prie de ne pas embarquer tout passager en provenance de l’Inde et du Brésil ou ayant transité, sauf dérogation expresse de la Direction Générale de Migration », dit un communiqué de la DGM.

Les compagnies aériennes concernées sont : Air France, Brussels Airlines, Turkish Airlines, Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Rwandair, South Africa Airways, Royal Air Maroc, Air Côte d’Ivoire et ASKY.

Le ministre de la santé publique Jean-Jacques Mbungani a indiqué le vendredi 7 mai dernier que Kinshasa enregistre de plus en plus de nouveaux cas de Covid-19. Il a annoncé pour ce faire, le renforcement de la surveillance au niveau des frontières pour les passagers venant des pays à haut risque.

En effet, un immeuble a été isolé dans la commune de Gombe où vivent 146 personnes, parmi lesquelles 25 ont été testées positives au Covid-19. 25 des cas positifs sont des expatriés indiens. Ces personnes ont été placées en quarantaine et l’immeuble désaffecté.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 30.350, dont 30.349 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 772 décès et 26.434 personnes guéries.

Thérèse Ntumba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une