Samedi 17 avril 2021 - 15:48

Breaking news

RDC : Nouvel Elan de Muzito projette une marche de soutien aux populations de l’est victimes de l’insécurité
Manifestation de la population contre l'insécurité à Butembo/Ph. ACTUALITE.CD

Le parti politique « Nouvel Élan » d’Adolphe Muzito annonce une marche le samedi 24 avril prochain conjointement avec des organisations politiques et de la société civile en soutien aux populations de l’est victimes de l’insécurité. Selon la lettre d’information envoyée au Gouverneur de la ville de Kinshasa, cette marche est prévue à 9 heures et partira de Masina Pascal jusqu’à l’Esplanade Triomphal.

Cette marche fait suite, selon cette même correspondance, au communiqué du présidium de Lamuka, en rapport avec les manifestations consécutives aux recrudescences des massacres à l’Est de la RDC.

Dans son communiqué mardi dernier, Le présidium de Lamuka avait  notamment condamné l’insécurité qui prévaut dans l’Est du pays et invité la population congolaise en générale de faire preuve de solidarité à l’égard de la population de l’est et de ne pas céder à des distractions qui égarent de l’essentiel.

« Le présidium exhorte la population congolaise à la vigilance, à ne pas se laisser piéger par le démon de la division, sous forme de conflits communautaires, qui en fait, nous distrait, éloigne de l’essentiel et cause sérieusement du tort à la nation au profit des ennemis de la République. Il appelle la population congolaise entière ainsi que toute personne éprise de paix, à manifester de leur solidarité à l’égard de la population de l’est en proie à une campagne d’extermination », peut-on lire dans la dernière déclaration de Lamuka. 

La situation sécuritaire demeure préoccupante dans les provinces de l’est du pays. L’épicentre de l’insécurité reste le territoire de Beni où depuis plus de six ans, les civils sont tués dans une série de massacres perpétrés par les combattants des Forces démocratiques alliées (ADF). Selon un rapport de la CENCO, depuis 2013, 6000 personnes ont été tuées dans la région de Beni, tandis qu’en Ituri, 2000 personnes ont été tuées pour la seule année 2020.

Japhet Toko

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une