Nord-Kivu : une attaque d’hommes armés fait 4 morts à Rubaya (Masisi)
Un milicien dans l'est de la RDC/Ph ACTUALITE.CD

Quatre personnes ont été tuées samedi dernier lors d'une attaque d’hommes armés dans la cité minière de Rubaya, à plus ou moins 70 Km de Goma, dans le territoire de Masisi. Selon le député national Jules Mugiraneza, qui séjourne à Masisi dans le cadre des vacances parlementaires, cette attaque est liée au conflit qui oppose la société minière de Bisunzu (SMB) à la coopérative des creuseurs miniers artisanaux de Masisi (COOPERAMA).

Ces deux sociétés revendiquent la propriété du périmètre d’exploitation 4731. Plusieurs attaques armées sont déjà enregistrées sur ledit site minier. Le député Mugiraneza appelle les autorités à mettre fin à ce conflit qui a déjà fait nombreuses victimes.

« C’est quand même triste parce que ce cas revient pour la énième fois à Rubaya suite généralement à un conflit qui existe entre la SMB et les exploitants artisanaux regroupés au sein de la COOPERAMA. Nous avons toujours plaidé pour qu'il y ait une solution définitive. Nous demandons aux autorités provinciales et nationales, celles qui sont chargées de la sécurité et celles chargées de l'exploitation minière de s'impliquer pour qu’il y ait une solution définitive et que ce conflit ne continue pas d'endeuiller la région de Rubaya », indiqué le député Jules Mugiraneza.

Sur le PE 4731, on exploite le coltan, la cassitérite et d’autres matières premières. Des acteurs de la société civile de la thématique Mines ont toujours appelé à la fin du conflit qui oppose les deux sociétés afin d’épargner des civils de toutes les conséquences néfastes liées à l'exploitation minière.

Jonathan Kombi, à Goma

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une