Dimanche 31 mai 2020 - 16:03

Breaking news

RDC-Ebola: pour mettre fin à l’épidémie, le Royaume-Uni annonce une nouvelle aide
DR

Le Royaume-Uni annonce apporte un nouveau soutien à la riposte contre le virus Ebola en RDC. Ce pays européen finance l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'UNICEF à hauteur de 7 millions de livres sterling pour contribuer aux efforts du du gouvernement congolais.

Ce nouveau financement appuiera la détection, le traitement et la lutte contre la propagation du virus Ebola à travers l'amélioration de l'accès à l'eau et l’hygiène. Le tout afin de renforcer la résistance des communautés au virus Ebola et au coronavirus ; fournir des soins cliniques et un soutien psychosocial aux survivants du virus Ebola et aux membres des familles touchées qui peuvent être confrontés à des problèmes de santé physique et mentale et à la stigmatisation ; et collaborer avec les communautés de la RDC pour aider les gens à comprendre comment se protéger contre la maladie. 

« Je suis fier que le Royaume-Uni ait été l'un des principaux donateurs de la riposte Ebola. Avec nos partenaires internationaux, nous avons contribué à sauver d'innombrables vies (…). Nous nous sommes engagés à soutenir la RDC jusqu'à ce que l’épidémie soit complètement terminée et ce financement nous aidera à y parvenir. Merci à tous ceux qui ont joué un rôle essentiel, notamment le courageux personnel de santé du ministère de la santé congolais, de l'OMS et des agences des Nations unies, ainsi que les experts médicaux britanniques », a dit le Ministre britannique pour l'Afrique, James Duddridge a déclaré :

Le Royaume-Uni a été l'un des principaux partenaires dans la riposte Ebola en RDC. Le total de l'aide britannique s’élève actuellement à 84 millions de livres sterling pour les activités de la riposte en RDC, et 24 millions de livres sterling pour la préparation régionale dans les pays voisins, en particulier l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Sud-Soudan. 

"L’aide britannique signifie que le système de santé de la RDC est désormais à même de mieux répondre à la crise actuelle du coronavirus et aux potentielles futures crises sanitaires », a ajouté James Duddridge

L'aide britannique a également contribué à financer le développement du vaccin Merck. Plus de 300 000 personnes ont maintenant été vaccinées dans le cadre de cette intervention en RDC. Les données suggèrent que le vaccin Merck a été efficace à plus de 97% et qu'il a très probablement joué un rôle majeur dans le contrôle de l'épidémie. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une