Breaking news

RDC : l'épidémie de rougeole réapparaît à Lubero

Mercredi 9 octobre 2019 - 11:45
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

L’épidémie de rougeole est signalée dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu), dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). Les sources sanitaires qui rapportent la nouvelle précisent que l'épidémie est actuellement circonscrite dans la zone de santé de Lubero où quatre de huit cas dont les échantillons ont été analysés au laboratoire de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa se sont avérés positifs.

« La réapparition de la rougeole est confirmé dans la zone de santé de Lubero. Depuis un temps, nos structures sanitaires rapportaient des cas suspects. Nous avons envoyé huit échantillons pour l'analyse au laboratoire de l'INRB, malheureusement 4 se sont révélés positifs, tous enregistrés à Lubero », a déclaré à ACTUALITE.CD le docteur Kalondo Komanda, médecin chef de zone intérimaire de Lubero. 

Ce médecin lie la réapparition de l'épidémie de la rougeole dans la zone par la résistance des populations locales à fréquenter les structures sanitaires et à se faire vacciner en cette période d'Ebola.

« Depuis la déclaration d'Ebola, les gens ne fréquentent plus comme avant les structures sanitaires, et d'autres refusent de faire bénéficier à leurs enfants le vaccin de routine contre la rougeole.  Il y a aussi des enfants des militaires qui se révèlent vulnérables à cette épidémie, parce qu'ils n'ont pas la possibilité de bénéficier du vaccin suite au mouvement de déplacement », explique-t-il.

Le docteur Kalondo Komanda plaide pour l'organisation urgente d'une campagne de vaccination contre la rougeole en vue de contenir l'épidémie.

« Aucune action n'est posée pour l'instant à Lubero. On attend la réaction de notre hiérarchie pour organiser la riposte. Mais c'est important et urgent d'organiser une campagne de vaccination contre la rougeole, pas seulement à Lubero, mais aussi dans les zones de santé voisines qui risquent de connaître les mêmes cas », plaide-t-il.

La zone de santé de Lubero partage ses limites avec les zones de santé d'Alimbongo (Nord), Musienene (Sud), Masereka (Est) et Manguredjipa (Ouest). La rougeole y réapparaît après plusieurs années sans la maladie, signalent des sources sanitaires.

Déclarée officiellement en RDC en juin dernier, l'actuelle épidémie de rougeole est la plus meurtrière que le pays ait connue depuis 2011. Plus de 3000 personnes sont mortes, depuis janvier 2019. Actuellement, l'épidémie touche toutes les 26 provinces du pays. Début septembre dernier, le gouvernement congolais a décidé d'allouer un montant de 843.499 dollars américains pour renforcer la riposte contre l’épidémie de la rougeole. Cette somme devra contribuer à la campagne de vaccination de plus de deux millions d’enfants âgés de six à cinquante-neuf mois.

La rougeole est une maladie contagieuse pour laquelle aucun traitement spécifique n'existe. Le seul moyen de lutter contre cette maladie est la vaccination et le traitement symptomatique.

Claude Sengenya