Catégorie
TCI

Le premier vice-président de la Fédération congolaise de cyclisme (FECOCY), Rachidi Nkongolo, a dit ses impressions à l’issue de la 7ème édition du tour cycliste international de la RDC, qui a pris fin dimanche à Kinshasa.

Interrogé par ACTUALITE.CD, il reconnaît certes quelques couacs qui ont été constatés dans l’organisation mais se dit heureux de l’aboutissement.

« Je ne sais pas décortiquer un bilan maintenant. Il y a eu les hauts et les bas (...). Mais maintenant là, je suis dans la joie. Je dis merci, nous avons réussi le cap. Je vous renvoie déjà sur notre rendez-vous de 2020. Après l’évaluation, nous dirons des choses qui puissent donner une bonne réussite à la 8ème édition », a dit Rachidi Nkongolo.

Lire : 7ème tour cycliste international de la RDC : « Au regard des résultats que nous avons enregistrés, l’avenir est prometteur... » (Pierre Nsumbu, coach de la RDC)

Contexte

La 7ème édition du Tour cycliste international de la RDC a débuté le 3 août 2019. 67 coureurs dont 12 Congolais étaient présents sur la ligne de départ, à Boma, ville portuaire du Kongo Central. Sur un relief montagneux au terme de 120 km reliant Boma à Matadi, le Rwandais Ruberwa Jean Bosco était arrivé en solitaire devant le Camerounais Kamzong Abossolo (1ère étape). Le Français Gabriel Anthony a, de son coté, a remporté la 2ème étape (Mbanza-Ngungu/Kasangulu) en couvrant les 95 km du parcours en 2h29', soit une moyenne de 38,2 km/h. Le coureur burkinabè Mathias Sorgho Wendkouni a gagné la 3ème étape, courue sur le trajet Kolwezi-Likasi, long de 180 km, couvert en 4h49min, soit une moyenne de 37 km/h. Le Camerounais Tella Artuce Jodele s'est imposé au cours de la 4ème étape courue sur le trajet Likasi-Lubumbashi, long de 120 km. La 5ème et avant-dernière étape courue entre Batshongo et Kenge, sur 100 km, dans la province du Kwango, a été enlevée par le Rwandais Placide Byekuvenge qui a réalisé 2h30min, soit une moyenne de 40 km/h. Le meilleur classement de la RDC dans ce Tour remonte à la 3ème étape (Kolwezi-Likasi) avec Jimmy Muhindo, arrivé en 4ème position. 11 nations réparties en 12 équipes dont 2 pour la RDC ont pris part à cette édition.

François Sébastien Yenga Yenga