Kin Key Mulumba lors d'une adresse au siège de l'UDPS.

Félix Tshisekedi a rendu hommage à Tryphon Kin-Kiey Mulumba, responsable de sa campagne électorale dans le Grand Bandundu.

« Mes hommages également à un compagnon de lutte qui a eu le flair de renard, un compagnon qui est très connu surtout pour sa verve oratoire, un compagnon qui n'a pas hésité un seul instant à choisir entre le coeur et la raison au prix de nombreuses menaces et de bien d'autres médisances. Il est resté de marbre. Convaincu de ce qu'il faisait comme choix, il a avancé la tête haute et il a prouvé aujourd'hui qu'il a eu raison de faire ce choix. Je rends hommage au professeur Kin-Kiey Mulumba », a dit Félix Tshisekedi lundi 18 février 2019 à l'occasion d'un dîner qu'il a offert à l'équipe de campagne CACH/Grand Bandundu à la Cité de l'Union Africaine.

Le président de la République a également annoncé qu'il entamera sa tournée en provinces par le Grand Bandundu.

Dans le cadre de la coalition électorale Cap pour le Changement, composée principalement de l'UDPS et de l'UNC, Tryphon Kin-Kiey Mulumba s'est occupé de la campagne électorale de Félix Tshisekedi dans cette partie du pays après avoir retiré sa candidature à la présidentielle.

« Oui, je viens de la Majorité présidentielle. Oui, beaucoup d’entre nous viennent de la Majorité présidentielle. Mais il s’agit de sauver ce pays. Oui, partout où j’ai été au niveau de la MP, dans le cadre le plus solennel, dans la plus grande solennité, j’ai présenté et défendu le fait que le président Félix Tshisekedi puisse être le choix, si on voulait sauver ce pays. Je l’ai dit devant toutes les autorités à commencer par la première autorité de ce pays. J’ai utilisé l’expression suivante, opposez à la leur : si on a une prise du siècle à opérer pour sauver ce pays, c’est Félix Antoine Tshisekedi », avait déclaré Kin-Kiey le 3 décembre devant les militants de l’UDPS et de l’UNC au siège du parti de Tshisekedi.

Catégorie