ESU : à la clôture de l'année académique à Lubumbashi, Nzangi appelle à la mobilisation pour la sauvegarde de la patrie
Samedi 26 novembre 2022 - 08:16
Photo
Photo d'illustration

Muhindo Nzangi, ministre de l'enseignement supérieur et universitaire à clôturé, vendredi 25 novembre, à partir de l'Institut supérieur des techniques médicales (ISTM) Lubumbashi, l'année académique 2011-2022. C'était une occasion pour lui d'appeler à la mobilisation générale pour la défense de l'intégrité territoriale.

" Aujourd'hui, à l'ISTM Lubumbashi, nous clôturons l'année académique dans une dynamique de la mobilisation générale pour la sauvegarde de la patrie, la cohésion nationale et la préservation de l'intégrité territoriale telle qu'annoncé par le président de la République, Félix Tshisekedi ", dit-il lors de cette cérémonie de clôture de l'année académique.

La mobilisation fait suite à la guerre de la rébellion du M23 dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo au Nord-Kivu.

M. Muhindo a aussi déploré des grèves intempestives qui ont perturbé le déroulement de l'année académique et q'ont fait qu'à la date de la cérémonie de clôture officielle, certains établissements ne finissent pas leurs programmes.

"Il est également vrai que cette clôture de l'année académique a lieu dans un contexte où plusieurs établissements ne sont pas arrivés au terme des activités académiques et cela pour cause de COVID-19. Cependant, au début de l'année académique, alors que nous avions déjà perdu trois mois à la suite d'une grève, du reste légitime, des différents corps, le processus de normalisation a été de nouveau perturbé par le fait des différents syndicats qui, de manière isolée, ont déclenché inutilement des grèves de 4 mois dans certains établissements. Ce qui fait qu'au moment où nous clôturons cette année académique, quelques établissements sont encore en période d'examen ou organisent encore des enseignements, et il y a pratiquement un établissement qui commence l'année académique 2021-2022", a poursuivi le ministre Muhindo Nzangi.

Et d'ajouter :

" La traditionnelle cérémonie de clôture de l'année académique est l'occasion pour les uns et les autres d'évaluer le chemin parcouru et de s'approprier les réalisations obtenues et de fixer des nouveaux buts. Au début de cette année académique, je vous assure ma détermination et ma ferme volonté d'aller plus en avant dans la dynamique des réformes entamées".

Dans son discours, Muhindo Nzangi a  noté des avancées significatives dans la mise en œuvre du système LMD, le lancement de la connectivité et la bibliothèque numérique, la relance des efforts de construction ou de reconstruction des infrastructures dans le domaine de l'ESU au pays.

José MUKENDI, à Lubumbashi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une