Breaking news

RDC-Beni : pas des soins depuis six jours au centre de santé de Mangina, les infirmiers en grève
Mardi 4 octobre 2022 - 09:05
Centre de santé de Mangina
Centre de santé de Mangina

Les portes du centre de santé de Mangina, la plus grande structure sanitaire de cette zone, située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), sont fermées depuis mercredi dernier. Les infirmiers sont en grève. Ils accusent 18 mois d’arriérés de salaire et conditionnent la reprise de travail par le paiement de leurs salaires.

En dépit des pourparlers entamés avec les autorités locales le weekend dernier, une solution n’est toujours pas trouvée.

Contacté par ACTUALITÉ.CD, le bourgmestre adjoint de la commune de Mangina s’en inquiète. Il craint que cette grève soit à la base d’une nouvelle épidémie car c’est dans les mêmes circonstances que l’épidémie de la maladie à virus Ebola s’était déclarée pour la première fois dans la zone, en 2018.

« Les infirmiers observaient encore un service minimum, mais nous avons été surpris depuis le 28 septembre, ils ont séché toutes les activités, chose qui nous a beaucoup écœuré car ce n’est pas une petite structure sanitaire, c’est la grande structure de la commune de Mangina. Nous craignons beaucoup de choses. Il y a eu la maladie à virus Ebola qui, à cause de la grève des infirmiers était apparue ici dans la commune. Mais aussi nous pouvons assister à des morts, il y a des malades qui commencent à aérer partout sans pour autant trouver des soins », déclare Freddy Mbayahi, bourgmestre adjoint de Mangina.

A

Le centre de santé de Mangina est la principale structure sanitaire de la zone. Elle a une capacité d’accueil de 119 lits selon les autorités. Cette entité était considérée comme l’épicentre de la maladie à Virus Ebola qui avait ravagé des centaines de personnes en 2018 lors de la 10ème épidémie enregistrée au pays.

Yassin Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une