Breaking news

RDC : AGF et Rawbank renforcent leur partenariat dédié aux PME à hauteur de 45 millions de dollars pour renforcer l'accès des femmes au financement
Mercredi 28 septembre 2022 - 21:51
1
Jules Ngankam (DG de l'AGF), Mme Malado Kaba (Directrice du département Genre, femmes et société civile à la BAD) et Mustafa Rawji (DG Rawbank). Ph. Droits tiers.

Rawbank, acteur majeur du secteur bancaire en République Démocratique du Congo et l'African Guarantee Fund (AGF), institution financière pour le financement des PME en Afrique, ont conclu, ce 28 septembre 2022, deux accords de garantie d'un total de 45 millions de dollars, visant à augmenter les capacités d'intervention de Rawbank en faveur des PME et des établissements de Microfinance.

Ces accords qui bénéficient du soutien de l'Initiative pour favoriser l'accès des femmes au financement en Afrique - AFAWA de la BAD, interviennent à la suite de 4 précédentes conventions signées entre les deux établissements financiers depuis 2016.

Le renforcement du partenariat entre les deux institutions permettra à Rawbank de développer encore plus son activité de financement des PME congolaises et des établissements de microfinance, mais de manière particulière, dans le soutien à l'entrepreneuriat féminin, une des priorités de la Banque.

« Nous nous réjouissons de la signature de ce nouvel accord avec l'African Guarantee Fund qui démontre la confiance durable accordée à Rawbank par ses partenaires de haut-niveau. Cette garantie de financement sera entièrement consacrée aux PMES. » a déclaré Mustafa Rawji, Directeur général de Rawbank

1

"L'action que mène Rawbank en RDC avec les PMES est ambitieuse et bien structurée. La banque permet à de nombreux entrepreneurs d'accéder au financement indispensable pour leur besoin de croissance et d'innovation. Naturellement, nous avons renouvelé notre soutien », a déclaré M. Jules NGANKAM, Directeur Général de l'African Guarantee Fund.

Pour sa part, Mme Malado Kaba, Directrice du département Genre, femmes et société civile à la BAD, a précisé que l'objectif est d'atteindre 18 milles entreprises détenues et gérées par les femmes. 

"Notre ambition à travers ce projet est de mobiliser environ 5 milliards USD sur les 5 prochaines années au niveau de la BAD. C'est une contribution que nous verrons avec d'autres partenaires de développement. Ça nous permettra de toucher environ 18 milles entreprises sur le continent. Nous pensons mieux préparer les femmes à mieux comprendre les problématiques auxquelles elles font face. Les femmes doivent faire preuve de plus de confiance en soi pour oser. Il faut plus de formations pour les femmes", a-t-elle précisé.

1

Gisèle Van Houcke, fondatrice de Zuri et première bénéficiaire de ce programme a loué cette initiative de la BAD. Elle a, par ailleurs, appelé les femmes à briser les mythes de la peur de solliciter les prêts auprès des banques.

"C'est une initiative qu'on attendait depuis longtemps. Elle vient nous accompagner concernant l'accès au financement. Pendant très longtemps on a souffert de l'accès au financement. C'est une solution qui nous permet d'être intéressantes au niveau des institutions financières et de développer nos entreprises. J'aimerai que les femmes brisent la peur de prendre des prêts à la banque", a-t-elle déclaré.

Dans leur partenariat, Rawbank et l'African Guarantee Fund travaillent actuellement à la mise en place d'un programme d'assistance technique dans les processus crédit et commercial.

Depuis 20 ans, Rawbank accompagne le développement de l'économie congolaise. Elle offre les produits et services les plus modernes à ses 500 000+ clients Corporate, PMES et Particuliers à travers un réseau de 100 points de vente dans 19 provinces du pays, notamment le Grand Katanga, le Grand Kasai, les deux Kivus, l'Equateur et le Kongo Central. A ce vaste réseau d'agences s'ajoutent un bureau de représentation à Bruxelles et 240 distributeurs automatiques de billets. Forte de plus de 1 800 collaborateurs, Rawbank détient plus de 30% de parts de marché.

L’AFAWA Finance Series en RDC est le deuxième, après la Tanzanie, de plusieurs événements prévus à travers l’Afrique pour montrer aux institutions financières les avantages économiques et commerciaux du financement des entreprises dirigées par des femmes.

AFAWA est une initiative de la BAD pour favoriser l'accès des femmes au financement en Afrique, qui vise à combler le déficite de financement qui affecte les femmes en Afrique, estimé à 42 milliards de dollars.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une