Breaking news

RDC - M23 : Sama Lukonde salue la juste interpellation faite par Félix Tshisekedi aux organes de l'ONU pour examiner sans complaisance le rapport du groupe d'experts
Dimanche 25 septembre 2022 - 16:46
1
Sama Lukonde, premier ministre de la RDC. Ph. Droits tiers.

Dans sa communication lors de la 70e réunion du Conseil des ministres, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde est revenu sur le récent discours du Chef de l'État à la tribune des Nations-Unies. D'après Augustin Kibassa Maliba, Il a salué la dénonciation courageuse, sans complaisance du Chef de l'État de l'implication Rwandaise dans l'agression de la République Démocratique du Congo.

"Le premier ministre, chef du gouvernement a rendu un vibrant hommage à son excellence Monsieur le Président de la République, chef de l'État pour la profondeur, la pertinence, la clarté et la fermeté de son discours à la tribune de l'Assemblée générale des Nations-Unies le mercredi 21 septembre 2022 à New-York. Il a rappelé que dans son discours tant attendu par la population, le président de la République, chef de l'État a sans ambage évoqué des questions essentielles touchant à la vie nationale, africaine et internationale spécifiquement la propagation de terrorisme dans le monde dont la République Démocratique du Congo à travers les agressions de tout genre est victime notamment de la part du Rwanda directement ou par le M23 interposé, les ADF n'ont pas été épargnés" rapporte le compte rendu de la réunion fait vendredi 23 septembre 2022 par le ministre des PTNTIC Augustin Kibassa.

Et de poursuivre :

"Le premier ministre a salué au nom du gouvernement et de toute la nation cette dénonciation courageuse faite sans complaisance de l'implication directe et indirecte du Rwanda dans l'agression de notre pays. Il a également salué la juste interpellation faite par le Chef de l'État aux organes des Nations-Unies plus particulièrement au conseil de sécurité pour examiner sans complaisance le rapport des experts du groupe des Nations-Unies dépêché à cet effet à l'Est de notre pays et d'en tirer toutes les conséquences qui s'imposent"

Par ailleurs, le premier ministre a réaffirmé l'engagement du gouvernement de la République de faire sienne la détermination du Président de la République ainsi que la mobilisation tous azimuts du peuple congolais d'en découdre une fois pour toute avec les forces négatives y compris jusqu'au sacrifice suprême afin de mettre fin définitivement aux cycles de violences et d'insécurité attisées ou soutenus par le Rwanda à l'est de la République Démocratique du Congo.

Pour rappel, le président congolais, Félix Tshisekedi s’est adressé mardi 20 septembre à la 77eme Assemblée générale de l’ONU à New York. Dans son discours, il a notamment dénoncé l'agression de son pays par son voisin, le Rwanda sous couvert du mouvement rebelle M23. Du haut de la tribune des Nations unies à New-York, Félix Tshisekedi a soutenu que l'implication du Rwanda et sa responsabilité dans la tragédie que vivent les populations de l'Est ne sont plus discutables.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une