Tony Mwaba au lancement de l’ENAFEP 2022 : “ mon souhait est que les résultats qui en découleront reflètent le niveau réel atteint par chaque finaliste”
Mardi 5 juillet 2022 - 10:53
Tony Mwaba à Kisangani
Tony Mwaba, ministre de l'EPST

Le ministre de l'Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, a lancé, ce mardi 5 juillet, le début des épreuves de l’Examen national de fin d'études primaires (ENAFEP) édition 2022. Il l’a fait au collège Mayele à Kisangani dans la province de la Tshopo.

Dans son discours, le ministre Tony Mwaba a émis le voeu de voir les résultats qui proviendront de ces épreuves être le vrai reflet du niveau de chacun de finalistes. 

“ Mon souhait est que les résultats qui en découleront reflètent le niveau réel atteint par chaque finaliste du primaire qui aura pris part. J'en appelle donc les intervenants à tous les niveaux à plus de responsabilités dans les faits et gestes qu'ils auront à poser ”, a déclaré Tony Mwaba.

Et d’ajouter :

“ Chers participants à l'édition 2022 de l'examen national de fin d'études primaires, je voudrais donc dire, chers élèves, vous qui me suivez en ce moment, je tiens à vous rappeler que tout au long du cycle primaire qui sera bientôt sanctionné par le certificat de fin d'études primaires, nous avons inculqué les valeurs pour le congo démocratique d'aujourd'hui et de demain que le chef de l'état voudrait fort et prospère puisse respirer la paix la justice et le travail ”.

Selon le ministère de l'EPST, "2.011.688 candidats" sont attendus sur toute l'étendue du territoire national pour ces épreuves qui iront jusqu’à ce mercredi 6 juillet. Ils sont répartis dans 8.111 centres de passation des examens alors qu'en 2021, les candidats étaient évalués à 1.559.518.

Ivan Kasongo 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une