Breaking news

Le Conseil de sécurité de l'ONU mis en garde contre l'embrasement de l'est de la RDC
Jeudi 30 juin 2022 - 08:00
ACTUALITE.CD

L'émissaire de l'ONU en République démocratique du Congo, Bintou Keita, a mis en garde mercredi le Conseil de sécurité contre un embrasement qui pourrait devenir incontrôlable dans l'est du pays où prolifèrent des groupes armés.

"Si leM23 poursuit ses attaques bien coordonnées contre les FARDC (forces armées congolaises) et la Monusco avec des capacités conventionnelles croissantes, la Mission pourrait se trouver confrontée à une menace qui dépasse ses capacités actuelles", a-t-elle averti lors d'une réunion du Conseil de sécurité.

"Les activités en cours du M23 et des groupes armés dans l'est de la RDC menacent d'annuler les progrès durement acquis en matière de sécurité et de stabilité en République démocratique du Congo et dans la région", a ajouté Bintou Keita.

L'émissaire a demandé l'aide du Conseil de sécurité pour renverser le cours des choses et pousser la RDC et le Rwanda à trouver une solution à leur division.

"Il est impératif que le Conseil redouble ses efforts en faveur d’une désescalade rapide de la situation, et du désarmement sans conditions du M23", a réclamé la responsable. "J'exhorte la RDC et le Rwanda à saisir le prochain sommet qui sera accueilli par le président Joao Lourenço à Luanda comme une occasion de résoudre leurs différends par le dialogue", a-t-elle insisté.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une