Breaking news

Kinshasa : début effectif du contrôle de vignette
Mercredi 18 mai 2022 - 19:03
Contrôle de vignette à Kintambo-magasin
Contrôle de vignette à Kintambo-magasin

Il y a eu contrôle de vignette pour les véhicules sur quelques artères de la ville de Kinshasa ce mercredi 18 mai. A Kintambo-magasin précisément, des barrières ont été érigées par les agents de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), accompagnés par les éléments de la police nationale congolaise (PNC) afin de traquer des véhicules non en règle.  

La situation a été à l’origine des embouteillages observés pendant un bon moment au cours de la journée. L’augmentation du coût de transport a aussi été observée sur quelques tronçons notamment au niveau de Pompage, au DGC Barré ou encore à l’UPN.

Interrogés à ACTUALITE.CD, certains chauffeurs disent ne pas être informés au préalable.

« On m'a arrêté parce que je n'ai pas de vignette. Mais ce qu'on n’a pas apprécié, c’est que nous n'avons pas été informés en avance. C'est vraiment regrettable pour les autorités de ce pays,  il faut qu'ils apprennent à communiquer avant de prendre de telle décision pour qu'on prenne nos précautions », déplore Michel, chauffeur de taxi.

A leur tour, les passagers s’en sont plaints aussi.

« J'ai quitté ma maison depuis 9h. J'habite à pompage et pour arriver à Kintambo, j’ai fait 3h de route. Plus grave encore, les conducteurs ont augmenté le prix de transport : la course qui se fait à 1000fc a été majorée à 1500fc sans aucune explication valable et vu que je dois vaquer à mes occupations, j'étais obligée de payer. S'il  y a contrôle de vignette, le gouvernement doit prendre des dispositions  pour ne pas nous causer du tort à la population », a dit Sophie, fonctionnaire de l’Etat.

Pour sa part, le commandant adjoint chargé des opérations à Kintambo-magasin appelle les conducteurs de véhicules à s’acquitter de leurs obligations afin d'être épargnés par leurs actions. Toutefois, il fait savoir que l’opération du jour ne concernait que la journée de ce mercredi. 

« Ici, nous sommes dans l'opération de contrôle de vignette. Ça a commencé aujourd’hui. Selon les instructions, c'est seulement pour aujourd'hui mercredi mais s'il y a encore des instructions pour continuer, nous allons poursuivre le contrôle. Nous demandons à tous les conducteurs de véhicules roulant à Kinshasa de prendre toutes leurs dispositions sinon ils verront leurs véhicules être saisis », a précisé le Major Vumbo, commandant adjoint chargé des opérations à kintambo-magasin.

Le paiement de l'impôt annuel sur le véhicule appelé “Vignette” permet notamment aux autorités provinciales de Kinshasa de réaliser des projets d'intérêt public tels que la construction des routes, l'assainissement des endroits publics et autres.

Grâce Guka

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une