RDC- Rapport IGF: Greenpeace Afrique a déposé une lettre à la Cour de Cassation pour demander l'inculpation des personnes impliquées dans le bradage des forêts
Mercredi 4 mai 2022 - 15:09
Illustration
Les membres de Greenpeace Afrique après le dépôt de la lettre au Bureau du PGR près la Cour de Cassation

Greenpeace Afrique a déposé, ce mercredi 4 mai 2022 au Bureau du Procureur général de la République près la Cour de Cassation à Kinshasa, une lettre pour demander l'inculpation des personnes impliquées dans le bradage des forêts congolaises tel que mentionné par le rapport de l'Inspection Générale des Finances (IGF) sur les concessions forestières et les droits dus au trésor public.

"Nous venons de déposer la lettre pour demander que le Procureur puisse se saisir du rapport d'audit de l'IGF sur les concessions forestières et les droits dus au trésor public. Dans son rapport, l'IGF a révélé plusieurs violations du moratoire et même de la réglementation forestière de notre pays. Vous trouverez également que dans le même rapport, plusieurs ministres successifs sont cités comme ceux-là qui étaient à la base de cette destruction de nos forêts. Et aujourd'hui, il était question de déposer ce rapport de l'IGF afin que le PGR puisse s'en saisir pour que les enquêtes soient ouvertes et que la responsabilité de tout un chacun soit rétablie", a expliqué Patient Muamba, chargé de campagne forêt chez Greenpeace Afrique.

Lire la suite sur DESKNATURE.COM

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une