Procès Chebeya : la Haute cour militaire a clôturé l'instruction sur la désertion de Paul Mwilambwe, l'arrêt attendu le vendredi 22 avril
Lundi 18 avril 2022 - 12:37
Paul Mwilambwe, témoin clé dans le procès Floribert Chebeya
Paul Mwilambwe, témoin clé dans le procès Floribert Chebeya

La Haute cour militaire à clôturé le vendredi 15 avril dernier l'instruction dans l'affaire du double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, en ce qui concerne les faits de desertion à charge du Commissaire Supérieur Adjoint Paul Mwilambwe. La Haute cour a auditionné et confronté durant cette phase de procédure, le Général Ponde Joseph, ancien Auditeur Général des FARDC, le Bourgmestre Douglas Nkulu, Consul Numbi, ancien Directeur de cabinet de l'AG de l'ANR, Maître Mbayo,  Conseiller juridique de John Numbi et Mike Mikombe de l'ANR. 

Lors de leurs auditions, le Général Ponde Joseph avait notamment démenti que Paul Mwilambwe avait eu un échange téléphonique avec Joseph Kabila en sa présence. L’ex Auditeur Général des FARDC avait transféré Paul Mwilambwe auprès de l'AG de l'ANR. Ce dernier avait envoyé deux agents auprès de M. Ponde pour chercher  Mwilambwe.

D'après les sources d’ACTUALITE.CD proches du dossier, au cours de l'audience du vendredi dernier, le général Ponde a dit qu’il ne se rappelle plus des identités des  agents qui avaient pris Paul Mwilambwe pour l’amener à l'ANR. 

Pour sa part, le Bourgmestre Douglas Nkulu a confirmé, après que la Haute cour ait présenté les relevés téléphoniques des conversations entre lui et Maître Mbayo, que Paul Mwilambwe a été séquestré à la cité Maman Mobutu, mais pas dans sa maison alors que M. Nkulu avait affirmé lors de ses précédentes dépositions ne pas être au courant d’une quelconque séquestration de Paul Mwilambwe.

“Il y a eu confrontation entre Consul Numbi, l'ancien Directeur de cabinet de l'AG de l'ANR  et le Général Ponde. Le Général dit qu'il avait appelé Darwezi alors que Kalev n'était pas AG en ce moment là plutôt Administrateur Principal. Quand on a montré les relevés téléphoniques, le Bourgmestre a procédé à un revirement à 180°, il a dit que Paul Mwilambwe avait été détenu à Maman Mobutu mais pas chez lui; mais seulement à Maman Mobutu”, explique la source. 

L'arrêt sur cette cause de désertion de Paul Mwilambwe est attendu le 22 avril prochain. 

Floribert Chebeya avait été convoqué le 1er juin 2010 à l'Inspection générale de la police à Kinshasa pour rencontrer son responsable, le Général John Numbi, selon plusieurs témoignages. Son corps avait été retrouvé le lendemain dans sa voiture, les poignets portant des traces de menottes à Mitendi, périphérie ouest de Kinshasa. Celui de son chauffeur Fidèle Bazana n'a jamais été retrouvé.

Ivan Kasongo

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une