Procès Chebeya: la haute Cour militaire décide de confronter le général Ponde, Consul Numbi et Mike Mikombe, après leurs auditions
Mercredi 13 avril 2022 - 16:38
La composition de la Haute Cour militaire dans le procès Chebeya
La composition de la Haute Cour militaire dans le procès Chebeya

Depuis la réouverture des débats, la haute cour militaire a auditionné plusieurs renseignants. Il s'agit du général Joseph Ponde, ancien auditeur général des FARDC, Consul Numbi, l'ancien directeur de cabinet de Kalev Mutond ex Administrateur général de l'ANR et Mike Mikombe. A la suite des contradictions relevées par les parties civiles, ces dernières ont introduit la demande à la haute cour militaire de confronter ces renseignants pour "édifier la religion de la haute cour", en ce qui concerne les faits de désertion de Paul Mwilambwe en temps de paix. La haute cour a répondu favorablement à cette demande fixant la confrontation le vendredi 15 avril prochain.

"Devant la soif qui reste non étanchée avec les témoignages de ce monsieur qui vient de comparaître comme renseignant aujourd'hui, les parties civiles estiment que les renseignements fournis à la haute cour militaire par Consul Numbi de l'ANR, par Mikombe de l'ANR, par l'ancien auditeur général Ponde, ces renseignements doivent être débattus, discutés entre les trois renseignants pour que la religion de la haute cour soit édifiée. C’est pour cela pour l'audience de vendredi, nous serons au siège de la haute dans la salle de son audience publique pour que l'ancien auditeur général, Consul Numbi, et Mikombe de l'ANR viennent se contredire", a déclaré Me Richard Bondo, après l'audience de ce mercredi 13 Avril à la prison militaire de Ndolo.

Au cours de l'audience de ce jour, la haute cour militaire a auditionné Monsieur Mbayo Walenga Innocent, conseiller juridique de l'ancien inspecteur général de la Police John Numbi. Il a été cité par Paul Mwilambwe comme l'une des personnes qui ont participé à l'organisation de sa séquestration dans le domicile de Douglas Numbi un autre conseiller juridique de John Numbi au moment des faits.

Floribert Chebeya avait été convoqué le 1er juin 2010 à l'Inspection générale de la police à Kinshasa pour rencontrer son responsable, le Général John Numbi, selon plusieurs témoignages. Son corps avait été retrouvé le lendemain dans sa voiture, les poignets portant des traces de menottes à Mitendi, périphérie ouest de Kinshasa. Celui de son chauffeur Fidèle Bazana n'a jamais été retrouvé.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une