RDC: entre 2017 et 2020, l’Etat perdait chaque année environ 1,5 milliards USD par an suite aux exonérations fiscales 
Dimanche 23 janvier 2022 - 08:21
PH. ACTUALITE.CD

« Généralement en avril 2021, les recettes sont plus importantes, mais les exonérations et les compensations plombaient ces recettes publiques. De 2017 à aout 2020, le total des exonérations se chiffrait à 5,7 milliards USD. En moyenne, 1,5 milliards USD par an n’était pas encaissé », a déclaré l’inspecteur général des finances, chef de service adjoint, Victor Batubenga.

Dans son rapport de janvier, le Groupe d’Etude sur le Congo (GEC) est arrivé quasiment aux mêmes conclusions. Plus de 630 millions de dollars par an entre 2011 et 2020 perdus par l’Etat à cause des exonérations douanières, constate le GEC. Au total, ces exonérations ont causé une perte de revenus d'au moins 6,3 milliards de dollars américains aux caisses de l'État durant la période retenue par l’étude qui renseigne aussi que dans le secteur minier à elles seules, ces exemptions pour les sociétés minières se sont élevées à 2,8 milliards de dollars entre 2011 et 2020.

Pour juguler cette situation, le gouvernement a décidé de rationaliser les exonérations et d’interdire les compensations. Les recettes ont augmenté, a t-il ajouté sur Top Congo FM. 

Le GEC suggère que le ministère des Finances rendent publiques les justifications pour chaque entreprise bénéficiaire et effectue des audits pour prévenir les abus. 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une