Breaking news

RDC: Thérèse Kapangala, 4 ans déjà
Vendredi 21 janvier 2022 - 16:40

Thérèse Déchade Kapangala a été tuée le 21 janvier 2018 à la paroisse Saint-François de Sales, à Kinshasa. Touchée en plein coeur par une balle tirée par la police, elle n’avait pas survécu. Cet évènement s’est déroulé dans un contexte des manifestations anti-pouvoir organisées par le Comité Laic de Coordination (CLC). Aspirante, cette jeune dame s’apprêtait à rejoindre la congrégation de Sainte Famille de Bergame comme religieuse au mois de juillet de la même année. 

Sa famille avait porté plainte en février 2018 contre le général Sylvano Kasongo, commissaire provincial de la Police/Kinshasa, mais sans suite. 

« Après une plainte contre inconnu vous déposée par notre avocat conseil, Maître Kabengele Ilunga, usant des règles de sa profession d’Avocat, mais restée sans suite, même pas accusé de réception, nous, membres de la famille Thérèse Déchade Kapangala Mwanza, au vu des éléments de preuve en notre possession, vous saisissons à nouveau de la plainte contre le Général Sylvano Kasongo et les éléments de la PNC sous son commandement, sur l’assassinat de notre fille et sœur prénommée, en date du 21 janvier 2018 », pouvait-on lire dans cette plainte adressée au Procureur Général de la République.

Ce 21 janvier 2018, au moins 5 personnes étaient tuées par des tirs à balles réelles. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une