En une année des travaux, le projet de modernisation et de réhabilitation de la route nationale numéro 1, tronçon Kasumbalesa-Sakania et du port sec de Sakania-Lukangaba avance bien
Vendredi 21 janvier 2022 - 16:23
Kasumbalesa-Sakania
Ph. droits tiers

Brand content

Commencé le 16 octobre 2020, le projet vise à améliorer la capacité de transport de la logistique transfrontalière à partir de la ville de Sakania, dans le Haut-Katanga en République Démocratique du Congo. Il a été inscrit par le Chef de l’Etat dans le programme en cours pour le développement des infrastructures dans le corridor Sud de la RDC par le fait qu’il rentre dans le cadre de la mise en place du programme de construction des infrastructures de base à travers le partenariat public privé et répond aux directives du programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Ce projet proposait une route rapide alternative entre la RDC et la Zambie. Il assure l’interconnexion routière entre le port sec de Kasumbalesa et celui de Sakania, car il constituait un canal de transport fiable des ressources minières entre la RDC et la Zambie. Une fois réalisé, il renforcera le transport de fret entre la RDC et la Zambie, en proposant un port sec alternatif équipé et répondant aux exigences de stationnement et de transbordement.

L’Agence Congolaise des Grands Travaux qui a conçu ce projet l’a pensé en concession de nature partenariat public privé (PPP). C’est le concessionnaire JIAYOU International Logistic Co Ltd qui a acquis ce marché. Il l’a financé à hauteur de 229.000.000 de dollars américains avec comme exécutant des travaux la firme CCECC (China Civil Engineering Construction Corporation-RDC). Le gouvernement de la RDC a désigné comme maître d’ouvrage le ministère des Infrastructures et Travaux Publics qui a délégué l’Agence congolaise des Grands Travaux. 

A

Ce projet a prévu avec ce financement, la conception, la construction, l’aménagement, l’élargissement, l’entretien, l’exploitation et la maintenance des composantes ci-après :

-         La route N°1, tronçon Kasumbalesa- Sakania (144,71 km),

-         4 postes de péage,

-         1 poste frontalier à Sakania-Lukangaba,

-         1 port sec à Sakania-Lukangaba,

-         1 poste frontalier à Mokambo,

-         2 parkings modernes,

-         1 base-vie.

Le projet comprend cinq ouvrages d’art, dont quatre dalots de 3mx3m, de longueur comprise entre 10 et 24m de largeur et un pont de 15m de portée et 11m de largeur. Il prévoit la construction de quatre péages aux PK suivants : PK5+220, PK72+750, PK85+625 et PK 138+85

Equipements prévus aux péages :

-        Un système de perception

-        Un système de vidéosurveillance

-        Un pont bascule

-        Un système de contrôle de billet

-        Un bureau et une salle de commande électrique

-        Un parking et une clôture

-        Un abri contre la pluie

-        Un poste de péage

-        Une alimentation en eau et électricité

A

Le port sec de Sakania sera construit sur 144,25 ha. Il va comprendre :

-        Un bâtiment d’inspection conjointe (R+3)

-        Une zone de stationnement

-        Une zone de service global

-        Un poste frontalier

-        Une station électrique

-        Un Laboratoire OCC

Le port sec de Mokambo sera construit sur 144,25 ha. Il va comprendre:

-        Un bâtiment d’inspection conjointe (R+2)

-        Une zone de stationnement

-        Un poste frontalier

-        Un Guest house

-        Une station électrique

La zone de base-vie de Mokambo sera principalement composée de:

-   une zone d’élimination des déchets,

-        un point de raccordement électrique haute tension,

-        une unité de production d’eau à partir du forage.

A

Cette évaluation faite en ce 20 janvier dans la salle de réunion de la direction générale de l’ACGT a permis aux parties prenantes de se rendre compte du travail déjà réalisé :    

En janvier 2022, couche de fondation 142 km / 144,7 km, Couche de base 142 km / 144,7 km ; Couche de roulement 138 km / 144,7 km, Travaux de construction des ouvrages d’art, 4 dalots et 1 pont, construction du port sec de Sakania à Lukangaba, Travaux de construction des ouvrages du port sec à 50 %, bref des avancées qui surprennent ;

Une fois complètement réalisé, ce projet proposera une route rapide alternative entre la RDC et la Zambie  en assurant l’interconnexion entre le port sec de Kasumbalesa et celui de Sakania. Il a été pensé en vue de promouvoir les échanges économiques entre la RDC et la Zambie ;

A noter que ce projet est financé sous le mode de partenariat public privé avec comme concessionnaire Jaiyou International pour un montant de 229 millions de dollars américain, et comme exécutant des travaux  la firme chinoise  CCEC. L’Agence congolaise des Grands Travaux assure pour sa part la maîtrise d’œuvre.

Les dates Importantes à retenir au sujet de ce projet 

12 août 2019 : Signature de la convention de la délégation du service public entre Son Excellence Monsieur le Vice-Premier ministre, ministre des Infrastructures et Travaux Publics et la société Jaiyou International Logistics Co Ltd.

04 mars 2020 : Désignation de l’Agence Congolaise des Grands Travaux (ACGT) comme Maître d’ouvrage délégué du ministère des Infrastructures et Travaux Publics.

Septembre 2020 : Signature du contrat spécifique pour la réalisation des travaux entre l’ACGT et Golden Deer Investment Sarl.

16 Octobre 2020 : Emission de l’ordre de service par l’ACGT pour le démarrage des travaux de construction.

31 Mars 2021 : Tenue de la première réunion d’évaluation trimestrielle du projet de modernisation de la route Kasumbalesa-Sakania et du port sec de Sakania.

Jules KABULA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une