Breaking news

RDC : Ketsia Mwanza a tiré sa révérence
Jeudi 13 janvier 2022 - 17:38
Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

La jeune femme prise en charge par la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi pour ses soins contre la drépanocytose est décédé. La nouvelle, qui circulait dans les réseaux sociaux, a été confirmée sur le compte Twitter officiel de la première dame. 

« L'Eternel a donné, l’Eternel a repris. Nous l'avions comblée de notre amour, de notre soutien... Mwanza s'est battue pour rester en vie mais le Maître du souffle en a décidé autrement. Nous sommes tristes mais nous disons à lui seul toute la gloire ! Repose en paix Ketsia Mwanza », peut-on lire sur ce compte. La  publication date du 12 janvier. 

Tout commence en aout 2020. Durant sa tournée dans les écoles de Kinshasa pour faire la promotion de Excellentia, un programme des bourses scolaires offerts par sa fondation, Denise Nyakeru fait la rencontre de Ketsia Mwanza. Dans un discours de bienvenue, une élève du Lycée Mgr Shaumba interpelle la première dame sur l’état de leur condisciple en terminale, et plaide pour sa prise en charge médicale. Sur place, la jeune femme s'exprime à propos de sa maladie. Denise Nyakeru finit par lui promettre une rencontre avec ses parents et une prise en charge holistique. 

L’extrait de la rencontre sera posté sur les comptes de la première dame avec un message, « Mwanza est forte ! Mwanza est brave ! (…). Drépanocytaire, elle avance contre vents et marées. J’ai été touchée par la solidarité de ses condisciples et son école qui depuis toutes ces années l’aident à avancer et surtout à ne pas abandonner. Regardons bien autour de nous, des "Mwanza", il y en a beaucoup. Autant que nous le pouvons, faisons du bien à ceux qui sont dans le besoin. Comme je l’ai toujours dit, ensemble, nous sommes une communauté "plus forte ».

En décembre de la même année, une photo d’elle assise aux cotés de la Première dame est également postée sur les réseaux, avec un appel aux gestes d’amour en faveur des nécessiteux. 

Drépanocytose et engagement de Denise Nyakeru

Dans les lignes prioritaires de la vision « Plus Fortes » lancée par Denise Nyakeru, étalée sur cinq ans, on retrouve 4 piliers, la santé y compris. Dans cette rubrique, l’épouse du Chef de l’Etat se propose de soutenir des femmes et enfants souffrant des maladies silencieuses telle que la drépanocytose. 

« La RDC est le troisième pays le plus touché par la drépanocytose et ce, après l’Inde et le Nigéria. Il faut une sensibilisation de la population sur cette maladie (la drépanocytose) qui constitue une véritable priorité de santé publique, afin de stopper sa progression jusqu’à ce jour incontrôlée. Si l’on ne fait rien dès aujourd’hui, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer la souffrance des nôtres », souligne-t-elle dans la plupart de ses discours à ce sujet.

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une