RDC-Rutshuru : une attaque rebelle à Chanzu, la société civile soupçonne les M23
Lundi 8 novembre 2021 - 07:50
Carte de Rutshuru

Des sources concordantes à Rutshuru (Nord-Kivu) rapportent une attaque rebelle sur la colline stratégique de Chanzu, située à une vingtaine de kilomètres à l'est de Rutshuru-centre, à la lisière avec le parc national des Virunga. Jean-Claude Bambanze, président de la société civile de Rutshuru précise à ACTUALITE.CD que l'offensive de l'ennemi a eu lieu entre 22 heures du dimanche et 3 heures de ce lundi, obligeant les forces loyalistes à décrocher, avant de se redéployer ce matin.

« Il y a eu une attaque sur la colline de Chanzu. Les FARDC étaient à petit nombre, obligées à faire un repli. C'est comme ça que les assaillants ont occupé la colline de Chanzu. Ce matin (lundi), on apprend qu'il y a des FARDC qui sont reparties pour libérer. Ce qui fait qu'il y a des affrontements », rapporte Jean-Claude Bambanze.

La société civile soupçonne les éléments de l'ex-rébellion du M23 qui sévissait dans la région entre 2012 et 2013 d'être auteurs de ces attaques.

« Jusque-là, on n'a pas de précision sur l'identité de l'ennemi. Mais on redoute que ça soit les M23 », indique Jean-Claude Bambanze.

Pour l'instant, les forces vives signalent des déplacements massifs des habitants qui quittent Chanzu et se dirigent vers des entités estimées sécurisées, notamment Bunagana et Tchengerero, dans le groupement de Jomba.

Les autorités coutumières du groupement confirment les combats entre l’armée et des assaillants. 

Claude Sengenya

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une