Le Parc national des Virunga abrite 1/3 de la population mondiale de gorilles des montagnes et fait de la RDC l’avenir de cette espèce - épisode 3
Mercredi 27 octobre 2021 - 16:16
Gorille de montagne, Parc des Virunga
Gorille de montagne, Parc des Virunga

Méthode Uhoze est surnommé « black sylver ». Il est parmi les plus respectés spécialistes du plus vieux parc national du continent africain (1925). Il s’occupe de tous les aspects liés à la démarcation du parc national des Virunga (PNVi). Comme tous les travailleurs du parc, il considère les gorilles de montagne comme un joyau de cette aire protégée et du circuit touristique de l’Est de la RDC. Il nous reçoit dans le Mikeno Lodge, cette autre merveille à Rumangabo, au coeur du parc.

« Les touristes viennent découvrir cette curiosité, cette merveille, cette terre protégée qu’est le parc. Ils viennent plus pour cette espèce emblématique que sont les gorilles de montagne, mais aussi tous les volcans qui sont encore actifs ici », dit-il fièrement à ACTUALITE.CD

En dépit du contexte sécuritaire que le parc surmonte grâce à des méthodes innovantes (qui feront l’objet d’une série d’articles, ndlr), plus de 15.000 touristes ont visité le parc depuis 2015 (45.000 nuitées au total) et font du PNVi la première destination touristique en RDC. Le record a été atteint en 2017 (plus de 5.000 touristes).

Un bébé gorille de montagne dans le parc des Virunga
Un bébé gorille de montagne dans le parc des Virunga 

Aujourd’hui, la population de gorilles de montagne est estimée supérieure à 350 individus en RDC contre 80 dans les années 1980. Il y a plus de 200 gorilles de montagne habitués à la présence humaine. Ce parc abrite 1/3 de la population mondiale de cette espèce et fait de la RDC l’avenir de cette curiosité de la nature avec 5% de croissance et l’habitat disponible.

« C’est en RDC où on trouve le plus grand nombre de gorilles de montagne. La partie congolaise est proportionnelle à celle du Rwanda et de l’Ouganda. La partie congolaise touche la partie du Rwanda et celle de l’Ouganda. Nous avons un plus grand espace par rapport à ces deux pays. La grande majorité de gorilles de montagne se trouve en RDC », explique Méthode Uhoze. 

Ces êtres curieux se retrouvent essentiellement dans l’extrémité Sud- Est du parc, en bordure de l’Ouganda et du Rwanda, sur les pentes des volcan Mikeno, Karisimbi, Sabinho et Visoke.

Le taux de croissance affiché en RDC à 4,7% par an. Il dépasse le taux naturel de l’espèce (3%) et témoigne du succès des efforts de conservation mené par les gardes du PNVi.

Le parc s’attend une bonne année 2022 avec plus de visites. Cela coïncide avec notamment l’ouverture d’un nouveau lodge dans le secteur des gorilles (Ngila). Le retour de la grande faune dans le secteur centre ouvre également de nouvelles perspectives.

Lire aussi:

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une