Breaking news

Procès UNPC-Kinshasa : le ministère public a demandé la suspension de Jean-Marie Kassamba
Mercredi 20 octobre 2021 - 16:42
Illustration
Me Eddy Mukadi, avocat conseil de Jeff Kaleb Hobiang

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe a ouvert ce mercredi 20 octobre 2021 le procès opposant Joseph Kazadi Mamba alias Jeff Kaleb Hobiang, Directeur général du média en ligne ACTU7.CD  à Jean-Mari Kassamba, Directeur général du groupe de presse 50.

Dans sa plaidoirie, le ministère public a demandé au Président du Tribunal de suspendre dans toute urgence Jean-Marie Kassamba de la tête de l'UNPC-Kinshasa en attendant le jugement qui devra intervenir d'ici  20 novembre.

"Le ministère public qui est gardien de la loi a estimé qu'il y a urgence de suspendre Monsieur Kassamba de sa fonction de président provincial de l'UNPC. Pour le ministère public, il y a urgence, il y a célérité. Le tribunal qui a pour juste sa conscience n'a qu'à faire droit à la requête de Monsieur Jeff Kaleb", a expliqué Me Eddy Mukadi, avocat conseil de Jeff Kaleb Hobiang.

Pour sa part, la partie civile estime que  Jean-Marie Kassamba ne mérite pas de prendre la tête de l'UNPC puisque frappé par une radiation de la part de la commission disciplinaire.

"C'est un procès comme tous les autres et qui s'est déroulé dans le règle de l'art en accordant la parole à chaque partie pour s'expliquer sur les chefs d'accusation. Nous de la partie Jeff Kaleb, nous contestons l'élection d'un Monsieur à la tête de l'UNPC Kinshasa parce qu'il a été radié par la commission de discipline de l'UNPC. C'est de ce fait là qu'aujourd'hui on ne peut pas accepter que cette décision existe et que ce Monsieur se soit encore fait élire à la tête de l'UNPC au détriment de ceux qui sont membres. Quand on perd l'état de membre d'une ASBL comme l'UNPC, on ne peut pas procéder à sa destinée par respect à la loi notamment l'article 10 de la loi sur les ASBL", a déclaré Me Eddy Mukadi.

Candidat recalé pour  l'élection à la tête de l'UNPC Kinshasa, Joseph Kazadi Mamba avait introduit une plainte pour obtenir l'annulation des résultats ayant conduit à la réélection de Jean-Marie Kassamba.

Bien avant cette plainte, Jeff Kaleb Hobiang avait introduit une ribambelle de requêtes auprès du bureau de l'UNPC national, notamment la plainte en annulation de la candidature de Jean-Marie Kassamba pour usurpation de la nationalité congolaise, une requête en contestation de l'annulation de sa candidature ainsi qu'une autre requête récusant la commission de traitement des candidatures.

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une