RDC-Beni : au moins 25 civils tués en cinq jours dans les attaques des ADF près de Mamove
Jeudi 14 octobre 2021 - 17:06
Le corps d'une victime de l'attaque ADF au quartier Rwangoma à Beni/ACTUALITE.CD

Au moins 25 personnes ont péri dans différentes attaques attribuées aux combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), depuis samedi dernier à l'ouest du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Ce décompte a été fait par la société civile locale ce jeudi 14 octobre. Selon le responsable de la société civile de Mamove, ces attaques ont visé notamment les villages de Matekelambi, Mapasana et Mabuo où en moyenne six personnes ont été exécutées à la machette ou par balles.

Les derniers corps des six victimes ont été découverts mercredi 13 octobre dans la soirée, plus précisément dans les villages de Keterain et Matadi à l'issue des accrochages qui ont opposé l'armée aux rebelles ADF dans cette zone, a indiqué Kinos Katuho, président de la société civile de Mamove.

Ce bilan pourrait s'alourdir car les fouilles se poursuivent encore dans le milieu. Les attaques des combattants ADF ont pris de l'ampleur à l'ouest de la cité d'Oicha. La société civile pense que cette situation serait due à l'absence des opérations militaires de grande envergure qui n'ont jamais été déclenchées dans cette partie depuis 2014.

Yassin Kombi

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une