Breaking news

RDC-Beni : au moins 9 personnes tuées et des maisons incendiées lors d'une série d’attaques des ADF près de Mamove
Lundi 11 octobre 2021 - 07:01
Illustration
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

C’est un dimanche sombre dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) où plusieurs familles ont été endeuillées. Au moins 9 personnes dont huit civils ont péri dans plusieurs attaques des combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), qui ont visé une dizaine de villages à l'ouest de la cité d'Oicha.

Selon la société civile locale, les rebelles ont mené des attaques notamment dans les villages de Mabuo, Mangazi, Matekelambi et Matadi.

Quatre personnes ont d'abord été exécutées à Matekelambi et plusieurs maisons incendiées. Non loin de là, les assaillants ont incendié tout le village de Mabuo et emporté des motos. Des dizaines de civils sont portées disparues.

Ces attaques interviennent alors que la province est toujours sous état de siège. La société civile indique qu’aucune opération militaire n’est menée contre les assaillants. Ce qui justifie ces tueries à répétition.

« En aucun jour on a vécu des offensives de l'armée contre les rebelles dans notre contrée et cela depuis 2014. C'est ce qui serait à la base de la persistance des tueries ici », révèle à ACTUALITÉ.CD, Kinos Katuho, responsable de la société civile de Mamove.

L'armée qui a poursuivi les assaillants rapporte qu’un combattant a été tué lors des accrochages à Mbingi. L'information est aussi confirmée par les sources locales.

Dans la nuit du vendredi au samedi dernier, quatre autres personnes ont été tuées dans le village de Mbingi. Ce qui porte à 12 le nombre des civils tués le weekend dernier. Ce bilan pourrait s'alourdir car la fouille se poursuit dans la zone.

Yassin Kombi

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une