Breaking news

Assemblée nationale : la proposition de loi réservant l’accès à la Présidence de la République uniquement à ceux qui sont nés de deux parents congolais non programmée
Jeudi 16 septembre 2021 - 16:16
Passeport congolais en vigueur
Passeport congolais en vigueur

Un jour après l'ouverture de la session parlementaire de septembre, la conférence des présidents de l’Assemblée nationale a adopté le projet de calendrier de la session parlementaire de septembre. Ce projet qui sera soumis en plénière en vue de son adoption n'a pas retenu la loi Tshiani qui vise à réserver les fonctions régaliennes notamment la Présidence de la République uniquement à ceux qui sont nés de père et de mère congolais. Cette proposition de loi était portée par le député Nsingi Pululu. 

Cette proposition de loi jugée conflictuelle avait causé un tollé au sein de la classe politique congolaise. Le parti de l'ancien gouverneur du Katanga Moïse Katumbi estime que cette loi vise l'exclusion de leur leader à la prochaine compétition électorale prévue en 2023, car né d’un père juif.

(Re)lire: Ensemble répond à la loi Tshiani: « toute éventuelle inscription au calendrier des travaux de l’Assemblée nationale de ce texte consacrera la rupture définitive au sein de l’Union sacrée (…) »

Dans sa communication lors de la plénière tenue mardi 13 juillet 2021, Christophe Mboso avait fait savoir que l'Assemblée nationale se posera la question le moment venu sur l'utilité et l'opportunité de cette proposition de loi.

Il faut tout de même signaler que le projet de calendrier reste ouvert à l’appréciation des députés.

Clément Muamba et Berith Yakitenge

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une