Breaking news

Coupe du monde Qatar 2022 : « le seul point positif, c’est le retour de Mbokani … », réactions sur la prestation des Léopards en ce début des éliminatoires
Mardi 7 septembre 2021 - 19:02
Marcel Tisserand et les autres Léopards contre la Tanzanie
Quelques Léopards lors du match contre les Taïfa stars de la Tanzanie

Les amoureux du ballon rond en République Démocratique du Congo (RDC) se disent déçus des résultats enregistrés par les Léopards lors de leurs deux dernières rencontres disputées dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde de football Qatar 2022. Opposés aux Taifas stars de la Tanzanie, jeudi 2 septembre dernier, ils ont été accrochés à domicile (1-1). C’est ce même score qui a sanctionné leur confrontation face aux Ecureuils du Bénin, lundi 6 septembre, à Cotonou.

Ces deux matches nuls ne font pas les affaires des Léopards dont la qualification à la Coupe du monde est un objectif. Bien plus, la prestation des Léopards au cours de ces deux matches est, pour l’heure, sujet d’inquiétude pour bon nombre de Congolais parmi lesquels des analystes avisés.

Billy Kinkela est journaliste et analyste sportif basé à Kinshasa, capitale de la RDC. Pour lui, il y a une raison qui explique la prestation peu convaincante des Léopards contre la Tanzanie et le Bénin. 

« D'une manière globale, la prestation des Léopards est décevante. Ça, on doit le dire. Elle est décevante tout simplement parce que la mayonnaise n'a pas encore pris. À mon avis, il faut être patient parce que, regardez un peu le match contre la Tanzanie : ils n'ont eu pratiquement qu’un jour et demi d'entraînement. Le projet de l'entraîneur n'a pas encore pris. Ce n'est pas toujours évident que quand on arrive dans une équipe à fin de cycle comme la nôtre, et qu'on vienne avec un nouveau projet, ça tienne directement. Le problème est là, la philosophie de l'entraîneur n'a pas encore pris. Je pense qu'il serait à mon avis très tôt de tirer déjà une conclusion sur l'efficacité du staff pour faire évoluer cette équipe. Moi, je crois que c'est après le stage d'octobre qu'on pourra juger sur la capacité de l'entraîneur à faire évoluer cette équipe », a déclaré à ACTUALITE.CD, ce journaliste sportif.

Et d’ajouter :

« Nous avons un problème de talent dans cette équipe. Nous n'avons pas ceux qu'il nous faut sur la ligne d'attaque. Il n'y a pas de joueurs capables de porter eux-mêmes cette équipe. La solution est qu'on doit vite accélérer le problème administratif avec Silas Katompa et les autres. Je crois qu'avec ces jeunes on peut aller de l'avant. Mais ceux qu'on a présentement, nous ont démontré qu'ils ne pouvaient aider l'équipe à aller de l'avant ».

Toutefois, M. Kinkela souligne et reconnaît l’apport du retour de Dieumerci Mbokani dans cette sélection.

« Ce qui est positif, c'est le retour de Mbokani. Avec Bakambu, on sent qu'il y a un reflet entre les deux et ça, c'est déjà quelque chose de bien parce que pour gagner le match, il faudra avoir des attaquants de haut niveau. Là, je semble dire qu'on a trouvé une solution. C'est à mon avis, le seul point positif. L'entraîneur doit encore trouver des solutions dans l'axe parce que je sens que dans le tandem Tisserand et Luyindama, il n'y a pas de connexion. Donc il faudra que Mbemba retourne dans l'axe et qu'on trouve une solution au niveau du milieu. C'est le milieu qui est le vrai chantier de cette équipe », a-t-il conclu.

La lecture de Fleury Dala, analyste sportif, est aussi proche de la première. « La prestation des Léopards a été très moyenne. Je pourrais même dire qu'elle a été pathétique parce que quand on prend part aux éliminatoires d'une Coupe du monde, on ne joue pas de cette manière-là. Peu importe, il se peut qu’en eux-mêmes, les joueurs étaient super motivés, qu'ils croient à l'aventure qu'ils sont en train de mener. Mais entre ce qu'on pense, ce qu'on croit, et ce qu'on montre à l'extérieur, il peut y avoir une différence et les gens retiennent ce qu'ils voient de l'extérieur. Ce que nous avons vu, ça nous montre que probablement, il y a peu de motivation, que les joueurs sont peut-être arrivés à une étape où une remise en question en eux-mêmes manque. Je crois qu'il faut les appeler à se remotiver et à prendre des décisions peut être populaires. Le temps ne peut être pas à notre faveur, puisque les prochaines échéances, c'est dans un mois. Décision impopulaire serait de débarquer de cette sélection ceux qui n'ont plus de jus, ceux qui ne peuvent plus rien donner, ceux qui ne peuvent plus être à la hauteur des attentes placées en eux », a dit à ACTUALITE.CD, Fleury Dala.

Cet analyste sportif a relevé quelques enseignements tant sur le plan positif que négatif lors de ces deux premières sorties des Léopards.

« Il n'y a pas beaucoup de leçons positives à tirer de ces deux sorties. Je pourrais dire, la paire Mbokani et Bakambu est à améliorer. Elle a été efficace lors de ces deux premières sorties avec deux buts soit en moyenne un but par match, plus efficace encore elle pourrait doubler la mise, triplé ou quadruplé. Je crois qu'il faudra encore travailler là-dessus, et voir quel appui leur donner. Cet appui doit venir du niveau latéral ou encore du niveau central. Jusqu'ici je connaissais plutôt, le coach Hector Cuper comme un friand du jeu défensif mais il m'a surpris avec son jeu orienté vers l'avant en alignant même quatre ou cinq avants-centres sur le terrain, cela signifie combien il compte faire de son équipe réellement une équipe qui marque des buts. Mais alors il faut avoir des joueurs pour cela (…). Je crois qu'il faut aussi au niveau latéral, repenser le type des défenseurs latéraux que nous devons avoir. Ça me semble que du côté droit, celui qui a été titularisé deux fois Mukoko Amale, a paru bien moyen pour ce niveau de compétition et qu'il faudrait augmenter la concurrence à ce poste si on veut aller plus loin »

Mais en dépit de ces deux premières journées pas du tout réussies, les Léopards conservent encore toutes leurs chances de qualification. Ils sont classés 3ème avec 2 points derrière la Tanzanie et le Bénin qui comptent chacun 4 points. Il est à signaler que les Léopards joueront leurs prochains matchs face à Madagascar au mois d’octobre prochain. Ce sera pour le compte des 3ème et 4ème journées de ces éliminatoires.

Martin Tadiya, stagiaire UPN

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une