Minova: 15 écoles qui avaient été occupées par les déplacés du Nyiragongo ont rapporté des dommages matériels
ACTUALITE.CD/Image d'illustration

15 écoles de la zone de santé de Minova (Sud-Kivu) qui avaient été occupées par les personnes déplacées suite à la crise du Nyiragongo entre le 27 mai et le 2 juin ont rapporté quelques dommages matériels. C’est l’ évaluation faite par l’ONG JRS. L’organisation recommande quelques réparations de matériels et équipements cassés afin de permettre aux élèves d’étudier dans des conditions acceptables. 

Dans le même cadre, les ONG BIFERD, NRC, AFEDEM et Action Aid ont organisé une mission d’évaluation rapide dans les axes de Rugari, Rutshuru, Kiwanja et Bunagana afin de comprendre les incidences de l’éruption volcanique sur l’éducation dans ces zones.

Suivant l’instruction des autorités, les écoles et universités ont réouvert ce lundi 14 juin à Goma et dans le territoire de Nyiragongo. Les tremblements de terre ne se font plus ressentir dans la ville de Goma et ses environs. Les activités scolaires avaient été suspendues après l’éruption volcanique du 22 mai. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une